Savoir dire adieu au bon moment

Après dix-sept ans d’existence, il est temps de clôturer notre chapitre et de vous expliquer comment nous allons le terminer.
Logo - CyclismeRevue BE - Blog

Cet article s’annonce un peu spécial, car il est teinté d’émotion et de fibre plus personnelle encore qu’à l’accoutumée. Comme vous l’avez sans doute deviné avec ce titre, ce texte révèle les derniers mois de CyclismeRevue. En effet, dix-sept ans après sa création, le webzine du cyclisme professionnel créé par Robert Genicot va clore son existence en février 2024.

Cette décision émane principalement du rédacteur de cette newsletter et d’une grande partie du site. Lorsque j’ai rejoint Robert en 2006, à la création de ce site qui se voulait complémentaire aux autres sites d’actualités cyclistes, je souhaitais avant tout perpétuer cette passion cycliste, les valeurs humaines de ce sport, la proposition d’un journalisme professionnel et éthique, l’envie de faire découvrir celles et ceux qui font le cyclisme, en coulisses ou en compétition, mettre en avant les disciplines moins en vue ou les catégories invisibilisées… Nous avons tenté de mettre en avant notre amour pour le vélo comme nous le pouvions, malgré nos moyens limités. L’objectif n’était pas de réaliser un concurrent à L’Équipe, à Vélo-Club ou aux autres médias spécialisés qui pointaient leur nez durant cette première décennie du XXIe siècle, plutôt de transmettre ce que nous estimions nécessaire à ce sport et leurs supporters.

Ce travail demande cependant beaucoup de temps. Comme nous l’avons souvent rappelé, cette rédaction est bénévole et fonctionne grâce à celles et ceux qui souhaitent nous aider, financièrement ou au sein même de l’équipe. C’est ainsi que nous avons obtenu le soutien de plusieurs journalistes comme Eric Cornu, Eric Clovio, Sébastien Close, que nous bénéficions du travail gigantesque du photographe Alain Vandepontseele, que nous avons pu travailler avec des apprentis journalistes comme Ludovic Gouret ou Rémy Rucquoi ou profité de l’aide importante de Daniel Grevesse. Ils ont tous donné de leur temps pour soutenir cette cause cycliste et journalistique. Ce sont eux qui ont permis de faire de CyclismeRevue le site professionnel qui est en ligne aujourd’hui.

Mais écrire plus de 5.000 articles, gérer plus de 130 newsletters hebdomadaires, proposer des centaines de présentations de courses, publier des milliers de photos… Cela demande une motivation et un temps que je n’ai malheureusement plus aujourd’hui. Je ne peux malheureusement plus gérer ces vingtaines d’heures hebdomadaires à travailler sur ce site avec mes autres occupations. Et après avoir essayé de nombreuses formules pour alléger la charge de travail, l’envie de rester professionnel jusqu’au bout et le souhait d’être complet font que la pression reste trop importante. Cela fait plusieurs semaines que la réflexion est en cours, elle a finalement été couchée sur le papier en ce début du mois d’octobre, au terme d’une saison sur route complètement folle entre les exploits de Lotte Kopecky, Remco Evenepoel, Tadej Pogacar, Mathieu Van der Poel et les autres.

Le cyclisme a bien changé depuis 2006. Il était alors plus simple d’être sur les sites de départ et d’arrivée pour réaliser des interviews à la volée, les groupes Whatsapp sur lesquels on récupère les déclarations des uns et des autres n’étaient pas encore en ligne, les équipes assuraient encore des présentations publiques en début de saison, les épreuves exotiques proposaient des invitations à tout-va pour faire la promotion de leur pays, les sites d’actualités cyclistes se comptaient sur les doigts d’une main, les réseaux sociaux n’étaient pas encore nécessaires pour assurer les visites… Ce n’était pas forcément mieux avant, mais ces différences font qu’il est devenu difficile d’assurer aujourd’hui ce travail, quand on a une vie de famille, un job rémunéré, d’autres occupations sociales.

Cette décision d’arrêter a été évoquée avec Alain Vandepontseele, photographe, et Rémy Rucquoi, jeune journaliste. Ces derniers ont réagi avec bienveillance à cette annonce. Je les remercie pour leur travail, leur soutien et leur réponse positive à cette proposition d’arrêter, malgré ce que cela peut impliquer pour leur vie professionnelle respective.

CyclismeRevue va donc s’arrêter. Pas tout de suite. Nous maintiendrons notre site à jour jusqu’en février 2024 pour permettre la publication des photos d’Alain Vandepontseele sur les cyclo-cross de cet hiver. Nous proposerons également toujours cette newsletter, en format réduit, chaque lundi. Nous proposerons également ces prochaines semaines des interviews de cyclistes wallons, qui font leur bilan de la saison 2023. Des prochains épisodes du podcast La Tête dans le Guidon sont par ailleurs prévus. Et ensuite ? Le site sera toujours accessible, tout comme toutes ses archives. Et le podcast La Tête dans le Guidon poursuivra ses enregistrements, via notre partenaire Blueprint.pm.

Concernant les dons, nous allons clôturer ce jour notre compte sur Ko-Fi. Nous remercions celles et ceux qui ont accepté de nous faire un don, unique ou hebdomadaire, pour soutenir les frais inhérents à la poursuite de ce site. Cette décision d’arrêt correspond à la facture de renouvellement de notre hébergement, ponctionnée ce dimanche 1er octobre 2023, pour 303,21 € auprès d’OVH. Cela signifie que les comptes sont vides et que nous arrêtons donc la récolte de don.

Nous espérons que vous avez apprécié ces articles, ces interviews, ces présentations, ces réflexions sur le monde du cyclisme professionnel. Nous espérons que vous continuerez à suivre ce sport avec assiduité et que vous soutiendrez encore et toujours celles et ceux qui façonnent ce divertissement quotidien. Nous restons toujours à disposition à l’adresse greg@cyclismerevue.be si vous avez une question, un commentaire… Personnellement, je reste également sur Mastodon, sur Bluesky ou sur Twitter/X pour discuter vélo et d’autres choses. Alain et Rémy poursuivront aussi leurs activités cyclistes hors de ce cadre, mais trouveront certainement le moyen de partager leur passion autrement.

À bientôt pour une prochaine aventure cycliste <3

Total
0
Shares
2 commentaires
  1. Bonjour et bravo pour le travail sensationnel que vous avez accompli. si je suis extrêmement déçu de cette décision, je la comprends tout à fait quant aux raisons invoquées.
    Bonne continuation à toute l’équipe,

    Pierre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article
Tom Paquot (Intermarché-Circus-Wanty) lors de la 5e étape du Tour d'Oman, le 15 février 2023 - Photo : ASO/Oman Cycling Association/Pauline Ballet

Tom Paquot : “Je suis vite retombé les pieds sur terre en voyant le niveau en WorldTour”

Article suivant
Loïc Vliegen Intermarché-Circus-Wanty Photo 2023 - Cyclingmedia Agency

Loïc Vliegen : “Malchance sur malchance, c’était la plus mauvaise saison de ma carrière”

Articles similaires
Arnaud De Lie (Lotto-Dstny) au départ du Tro Bro Léon 2023. - Photo : ASO/Jonathan Biche

L’infolettre du 25 mars 2024 : laissons du temps à Arnaud De Lie

Cette semaine, Arnaud De Lie occupe encore une fois une large place dans les médias francophones, après un week-end difficile. Et si cela signifiait la nécessité de faire une pause ? Alors qu’à l’approche du Tour des Flandres, l’équipe Lidl-Trek apparaît comme l’une des seules capables d’égratigner la domination de Mathieu van der Poel.
Lire plus
Total
0
Share