Tour d’Italie : Oldani à toute vitesse à Gênes, le résumé de la 12e étape en vidéo

Stefano Oldani (Alpecin-Fenix) a signé sa première victoire sur un Grand Tour, au bout d’une offensive parfaitement menée.
Stefano Oldani (Alpecin-Fenix) remporte le sprint de la 12e étape du Tour d’Italie 2022 devant Lorenzo Rota (Intermarché-Wanty-Gobert) - Photo : Marco Alpozzi/RCS Sport/La Presse
Stefano Oldani (Alpecin-Fenix) remporte le sprint de la 12e étape du Tour d’Italie 2022 devant Lorenzo Rota (Intermarché-Wanty-Gobert) – Photo : Marco Alpozzi/RCS Sport/La Presse

Les rescapés de la 105e édition du Tour d’Italie étaient pressés ce jeudi, entre Parme et Gênes. Une première heure de course à plus de 55 km/h, une étape bouclée à plus de 45 de moyenne malgré les trois cols du jour à affronter. Le peloton a enchaîné les accélérations pour éviter le départ d’un groupe trop important ou trop dangereux dans une offensive écrite d’avance sur cette douzième étape favorable aux esprits audacieux.

Les caméras n’ont eu que quelques minutes pour rendre hommage à Wouter Weylandt, le cycliste belge décédé en 2011 dans la descente du Passo del Bocco, emprunté pour la première fois depuis ce terrible drame sur les routes du Giro. Ou aux 43 victimes de l’effondrement du Ponte Morandi, évoquées à l’occasion du passage sur le nouveau pont San Giorgio.

L’attention était fixée sur ce groupe de 24 attaquants parti au bout de 70 kilomètres acharnés. Et réduit à trois hommes après l’attaque en solitaire de l’Italien Lorenzo Rota (Intermarché-Wanty-Gobert) à 55 kilomètres de l’arrivée, repris par son compatriote Stefano Oldani (Alpecin-Fenix) et le Néerlandais Guys Leemreize (Jumbo-Visma). Les Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix), Bauke Mollema (Trek-Segafredo), Davide Ballerini (Quick-Step Alpha Vinyl) ou Wilco Kelderman (Bora-Hansgrohe), annoncés favoris du groupe initial, devaient s’avouer vaincus face à un trio costaud.

Le sprint final était par deux fois anticipé par Leereize, à 900 puis 300 mètres de la ligne d’arrivée. Mais sur le faux-plat de la Via 20 Settembre de Gênes, Oldani développait la plus grande puissance pour devancer Rota d’une roue et s’offrir ainsi sa première victoire sur un Grand Tour, et la première de l’équipe Alpecin-Fenix sans que celle-ci soit signée Van der Poel, Merlier ou Philipsen.

Dans le peloton, les Trek-Segafredo ont contrôlé pour éviter un avantage trop important pour Kelderman ou Lucas Hamilton (DSM), qui récupèrent finalement entre 6 et 7 minutes sur le maillot rose Juan Pedro López (Trek-Segafredo), toujours en tête du général pour une neuvième journée consécutive.

Les résultats de la 12e étape du Tour d’Italie 2022 (Parme> Gênes, 204 km) :

Le résumé en vidéo de la 12e étape du Tour d’Italie 2022 :

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article

Tour d’Italie : notre présentation complète de la 12e étape

Article suivant
Le sprint massif de la 11e étape du Tour d’Italie 2022, remporté par Alberto Dainese (Team DSM) - Photo : Marco Alpozzi/RCS Sport/La Presse

Tour d’Italie : notre présentation complète de la 13e étape

Articles similaires
Joie Simon Clarke Vainqueur - 5e étape Tour de France 2022 - ASO Pauline Ballet

Jumbo-Visma limite la casse, Pogacar vole… : les pavés ont encore bousculé les idées reçues du Tour de France

L’Australien Simon Clarke (Israel Premier Tech), sans contrat en début d’année, s’est offert sa première victoire d’étape sur le Tour de France au bout d’une journée épique sur les pavés. Pendant que la Jumbo-Visma a failli couler mais repart finalement avec le maillot jaune et un leader désormais pointé.
Lire plus