Paris-Nice : découvrez le parcours de l’édition 2022, favorable aux attaquants

Première grande course par étapes de la saison européenne, Paris-Nice offrira cette année un tracé de moyenne montagne qui favorisera les profils d’attaquants.
Podium final Maximilian Schachmann Aleksandr Vlasov Ion Izagirre - 8e étape Paris-Nice 2021 - ASO Fabien Boukla
Le podium de Paris-Nice 2021 : Aleksandr Vlasov (Astana, 2e), Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe, 1er) et Ion Izagirre (Astana, 3e) – Crédit : ASO/Fabien Boukla

Première grande course par étapes de la saison européenne, Paris-Nice offrira cette année un tracé de moyenne montagne qui favorisera une nouvelle fois les profils d’attaquants. Avec un seul court contre-la-montre vallonné pour bouleverser le général, la bataille pour le maillot jaune devrait surtout se jouer sur les enchaînements de côtes prévues durant cette semaine entre les Yvelines et la Côte d’Azur.

Préparation idéale en vue des classiques printanières pour les uns, lancement de saison en altitude pour les autres : Paris-Nice est devenu au fil des années une course de référence pour les puncheurs et attaquants de tous genres. Sur des profils diversifiés, l’heure n’est plus aux profils traditionnels, afin de faire la différence face à la concurrence de Tirreno-Adriatico notamment. Et cette année encore, les vallons et cols seront en nombre durant les huit jours de course proposés du 6 au 13 mars prochains.

Comme c’est devenu une habitude ces dernières années, le départ depuis les Yvelines ne sera pas forcément favorable aux purs sprinters avec une première étape entre routes exposées au vent et raidards à enchaîner comme la côte de Breuil-Bois-Robert (1,2 km à 6% de moyenne), dont le dernier passage est prévu à six kilomètres de l’arrivée. Le vent devrait encore être de la partie dès la deuxième étape vers Orléans, le lendemain, plus favorable aux sprinters. Avant une troisième étape plus rude, avec un enchaînement de collines vers Dun-Le-Palestel qui peut permettre à des audacieux de s’offrir un avantage certain.

Un chrono pour Alaphilippe

Le classement général devrait connaître des grands chamboulements après le contre-la-montre prévu jusqu’à Montluçon, sur les terres de Julian Alaphilippe. Un chrono de seulement 13,4 kilomètres avec un mur de 700 mètres à 8,6% de moyenne pour conclure ce tracé vallonné. La 5e étape sera déjà brutale dans la lutte pour le maillot jaune avec un enchaînement de cinq cols, dont un non-répertorié après le difficile Col de la Mure (7,6 km à 8,3%). Le lendemain, l’étape aura plutôt des allures de Tour de Lombardie avec un enchaînement de cols qui se conclura par le long col de l’Espigoulier (10,8 km à 4,4%) dont le sommet se situera à moins de 30 kilomètres de l’arrivée à Aubagne.

La Course au Soleil se terminera comme à l’accoutumée par deux étapes de montagne déterminantes pour le général. La première emmènera les coureurs dans l’arrière-pays niçois avec une arrivée sur le col de Turini, comme en 2019 avec une victoire en solitaire de Daniel Martinez. Le lendemain, place à la huitième et dernière étape autour de Nice avec seulement cinq cols en moins de 100 kilomètres, dont une ascension inédite du col d’Éze pour conclure, via son versant le plus rude proposant près d’un kilomètre à 13%. L’occasion de faire une plus grande différence entre favoris avant la descente vertigineuse vers la Promenade des Anglais. Et une nouvelle occasion en or pour Primoz Roglic (Jumbo-Visma) de récupérer son titre après sa chute lors de la dernière étape en 2021, alors que l’Allemand Max Schachmann (Bora-Hansgrohe – photo ci-dessus) tentera pour sa part de réaliser le premier triplé depuis Laurent Jalabert (entre 1995 et 1997).

La carte générale de la 80e édition de Paris-Nice :

Paris-Nice 2022 - Carte générale

Les étapes de la 80e édition de Paris-Nice (du 6 au 13 mars 2022) :

Dimanche 6 mars 2022 – 1re étape : Mantes-la-Ville > Mantes-la-Ville (159,8 km)

1re étape - Profil - Paris-Nice 2022

Lundi 7 mars 2022 – 2e étape : Auffargis > Orléans (159,2 km)

2e étape - Profil - Paris-Nice 2022

Mardi 8 mars 2022 – 3e étape : Vierzon > Dun-le-Palestel (190,8 km)

3e étape - Profil - Paris-Nice 2022

Mercredi 9 mars 2022 – 4e étape : Domérat > Montluçon (13,4 km – CLM individuel)

4e étape - Profil - Paris-Nice 2022

Jeudi 10 mars 2022 – 5e étape : Saint-Just-Saint-Rambert > Saint-Sauveur-de-Montagut (188,8 km)

5e étape - Profil - Paris-Nice 20225e étape - Profil GPM 1 - Paris-Nice 2022

Vendredi 11 mars 2022 – 6e étape : Courthézon > Aubagne (213,6 km)

6e étape - Profil - Paris-Nice 2022

Samedi 12 mars 2022 – 7e étape : Nice > Col de Turini La Bollène-Vésubie (155,4 km)

7e étape - Profil - Paris-Nice 2022
7e étape - Profil GPM 1 - Paris-Nice 2022

Dimanche 13 mars 2022 – 8e étape : Nice > Nice (115,6 km)

 
 
8e étape - Profil - Paris-Nice 2022
8e étape - Profil GPM 1 - Paris-Nice 2022

Les équipes participant à la 80e édition de Paris-Nice :

AG2R Citroën Team (Fra)
Astana Qazaqstan Team (Kaz)
Bahrain Victorious (Brn)
Bora–Hansgrohe (All)
Cofidis (Fra)
EF Education–Nippo (USA)
Groupama–FDJ (Fra)
INEOS Grenadiers (G-B)
Intermarché–Wanty–Gobert Matériaux (Bel)
Israel-Premier Tech (Isr)
Jumbo-Visma (P-B)
Lotto Soudal (Bel)
Movistar Team (Esp)
Quick-Step Alpha Vinyl Team (Bel)
Team BikeExchange-Jayco (Aus)
Team DSM (P-B)
Trek–Segafredo (USA)
UAE Team Emirates (EAU)
Alpecin-Fenix (Bel)
Team Arkéa–Samsic (Fra)
B&B Hotels-KTM (Fra)
TotalEnergies (Fra)

Photo de couverture : ASO/Fabien Boukla – Graphiques : ASO/Georoute

Total
15
Shares
Précédent article
Lucinda Brand Wout van Aert - Cyclo-cross Herentals 2022 - Captures Sporza

Trophée X²O Badkamers #5 à Herentals : Brand seule au monde, Van Aert déroule mais fait une croix sur les Mondiaux

Article suivant
Peloton - 8e étape Tour d’Espagne Vuelta 2021 - ASO GOmezsport Luis Angel Gomez

Voici les nouveaux maillots des équipes cyclistes du peloton 2022

Articles similaires