La championne de Belgique Lotte Kopecky passe un nouveau cap chez SD Worx

Le Team SD Worx est certainement l’équipe la plus importante du peloton féminin actuel, vu son effectif particulièrement imposant. La championne du monde Anna van der Breggen, la spécialiste des classiques Chantal van den Broek-Blaak, l’ex-championne de Belgique Jolien d’Hoore, la vainqueure de Liège-Bastogne-Liège Demi Vollering, la multiple championne du Luxembourg Christine Majerus ou encore le jeune talent hongrois du cyclo-cross Blanka Kata Vas composent notamment ce groupe qui enchaîne les succès depuis la reprise de l’équipe par l’entreprise SD Worx. Depuis le début de la saison, l’équipe compte 13 victoires, dont 5 dans le WorldTour féminin. Et nous ne sommes qu’en juin.

SD Worx devra toutefois faire face en fin de saison à un exode de ses stars néerlandaises. En effet, Anna van der Breggen et Chantal van den Broek-Blaak ont confirmé leur retraite à la fin de l’année, elles qui ont remporté huit des treize courses menées par SD Worx durant ce printemps. Le management de l’équipe néerlandaise songe donc à son avenir, et souhaite conserver un effectif costaud pour les prochaines saisons. Cela a démarré avec le recrutement de Blanka Kata Vas, âgée de 19 ans et attendue comme l’un des grands talents des épreuves vallonnées. Et cela passe par l’arrivée de l’actuelle championne de Belgique Lotte Kopecky.

Après seulement une saison en tant que leader sous les couleurs de l’équipe Liv Racing, bâtie sur les bases de l’ancienne CCC, Kopecky a décidé de voguer chez SD Worx pour trois saisons (jusque fin 2024). Dans une équipe où elle ne sera plus forcément une leader unique comme chez Lotto-Soudal par le passé, ou chez Liv Racing cette année.

« Quand la meilleure équipe du monde vous appelle pour la rejoindre, vous vous sentez honoré, évidemment », confie Lotte Kopecky. « Cette saison, j’ai de bonnes sensations avec Liv Racing, mais je dois aussi regarder à mon futur. Je sais que chez SD Worx, je serai entourée d’une équipe forte. Ce qui me plaît chez SD Worx, c’est que l’équipe attaque toujours. Elle a beaucoup de charisme dans le peloton », conte-t-elle encore.

Kopecky ne sera visiblement pas qu’une nouvelle addition chez SD Worx, l’équipe souhaite en faire l’une de ses leaders pour le printemps 2022 aux côtés de Pieters et Vollering, au vu des déclarations du management. Cela suffira-t-il à mener Kopecky à des victoires encore plus prestigieuses les saisons prochaines ? La championne de Belgique progresse au fil des saisons, il lui faudra désormais confirmer sa position de leader naturelle au sein d’une formation qui enchaîne les stars. Cela a réussi pour Vollering, Van den Broek-Blaak ou Van der Breggen, Kopecky fait désormais le même pari. Avec l’espoir de briller sur le Tour des Flandres, son grand objectif de carrière.

Cet article a été publié en avant-première sur notre newsletter hebdomadaire, partagée à nos abonnés tous les lundis vers 16h00. Abonnez-vous à cette newsletter vous proposant un résumé de l’actualité cycliste de la semaine, le calendrier de la semaine suivante ainsi que nos divers projets, le tout gratuitement !

Photo : Alain Vandepontseele/Alain VDP Photography

Pin It on Pinterest