Championnats du monde sur route 2020 : voici les cartes et profils du circuit d’Imola

L’Union Cycliste Internationale (UCI) a présenté ce vendredi les cartes et profils des nouveaux championnats du monde de cyclisme sur route, désormais organisés autour du circuit automobile d’Imola, dans la région italienne d’Émilie-Romagne.

L’Italie accueillera du 24 au 27 septembre prochains l’édition 2020 des championnats du monde de cyclisme sur route. Les puncheurs et grimpeurs du monde entier se retrouveront sur le circuit automobile d’Imola pour une bagarre rangée sur les côtes d’Émilie-Romagne. Tant les élites hommes que femmes se disputeront le maillot arc-en-ciel sur un circuit unique de 28,8 kilomètres, sans autre course en ligne, une première depuis 2014. Le peloton s’élancera de l’autodrome Ferrari aux abords d’Imola, avant une boucle de près de 30 bornes avec deux côtes abruptes à enchaîner : la côte de Mazzolano, qui propose une pente moyenne de 5,9% sur 2,8 kilomètres, mais surtout un premier kilomètre d’ascension à 9,6% de moyenne. La Cima Gallisterna, deuxième montée située à la moitié du circuit, proposera le même type d’ascension : 2,7 km à 6,4% de moyenne, mais surtout 1,3 km à 10,9% à la mi-pente. Les costauds seront donc attendus pour enchaîner ces deux montées qui mèneront les coureurs à près de 2 800 mètres de dénivelé positif pour les femmes (5 tours) et près de 5 000 mètres pour les hommes (9 tours).

« Il faudra être capable de répéter les efforts, il y aura peu de récupération entre les deux difficultés, et la seconde sera suivie de trois kilomètres de descente sur une route sinueuse. La tactique d’équipe sera importante pour emmener les leaders jusqu’au bout. L’arrivée se fera en solitaire ou en petit groupe », estime le sélectionneur italien Davide Cassani, également président du Comité de promotion du tourisme d’Émilie-Romagne et instigateur de l’arrivée de ces Mondiaux dans la région.

Le contre-la-montre sera bien moins vallonné, et se disputera tant pour les hommes que pour les femmes sur un parcours de 31,7 kilomètres, passant notamment dans le final sur le circuit automobile Ferrari. Les routes ne proposeront pas beaucoup de passages techniques, et les purs spécialistes devraient donc triompher sur cet exercice en solitaire, au kilométrage toutefois réduit par rapport aux derniers championnats du monde de la discipline.

Le parcours des contre-la-montre individuels (jeudi 24 septembre pour les femmes, vendredi 25 septembre pour les hommes) :

Le parcours des courses en lignes (samedi 26 septembre pour les femmes, dimanche 27 septembre pour les hommes) :

Graphiques : UCI/Imola 2020

Pin It on Pinterest