Mondiaux de cyclisme sur route : Quick Step et Canyon-SRAM s’offrent un dernier titre

Tant chez les dames que chez les messieurs, Canyon-SRAM Racing et Quick Step Floors ont cravaché pour obtenir un ultime titre mondial dans les rues d’Innsbruck.

Bonne nouvelle : les spectateurs ont eu droit à un peu de suspense pour les deux dernières éditions des championnats du monde de contre-la-montre par équipes. Tant chez les dames que chez les messieurs, Canyon-SRAM Racing et Quick Step Floors ont cravaché pour obtenir un ultime titre mondial dans les rues d’Innsbruck.

Cela a donc commencé par une lutte à toute vitesse entre Canyon-SRAM et Boels-Dolmans. Des contre-la-montre par équipes à plus de 52 km/h de moyenne, cela n’est pas courant. Il fallait donc assurer un bon tempo tout en mettant une place une tactique précise afin de ne pas cramer les moteurs sur les 50 kilomètres à affronter dans les montagnes autrichiennes. Ce n’est pas pour rien que les dames de la Canyon étaient encore à cinq à l’arrivée, confirmant la bonne forme collective de l’équipe, ne reposant pas sur le seul talent de Trixi Worrack, habituée des contre-la-montre. La différence s’est faite dans le dernier quart du parcours, durant lequel les Canyon-SRAM ont profité de leur supériorité numérique et physique pour devancer de près d’une demi-minute d’avance les équipes Boels-Dolmans et Sunweb, anciennes vainqueurs de ce championnat du monde. Mais Canyon-SRAM, bâtie sur les fondations de Specialized-Lululemon, reste une spécialiste et signe ainsi son cinquième succès sur l’exercice pour l’écusson irisé.

https://twitter.com/WMNcycling/status/1043800344092905472

Les mêmes spécialistes ont brillé chez les messieurs : cette fois, c’est la Quick Step qui a remporté son quatrième titre mondial au terme d’un effort de plus de 60 kilomètres. La formation belge a également construit sa victoire dans le final, plus précisément dans les dix derniers kilomètres de ce chrono rendu plus difficile par une montée de 3,7 kilomètres à 6,8% de moyenne. Bon nombre d’équipes ont terminé l’ascension d’Axams à quatre coureurs, soit le minimum requis pour réaliser un temps de référence à Innsbruck. Les candidats au podium étaient au moins à cinq sur le sommet, leur permettant ainsi de gérer au mieux leur effort dans la dernière partie rapide. C’est sur cette portion que la Quick Step a pris l’avantage sur le Team Sunweb et la BMC, également champions du monde de la discipline par le passé. La Quick Step signe ainsi son 69e succès professionnel de la saison, et conclut de la plus belle manière ce pan de l’histoire des championnats du monde.

Mais était-ce vraiment le dernier championnat du monde destiné aux contre-la-montre par équipes ? Selon la télévision néerlandaise NOS, l’Union Cycliste Internationale (UCI) annoncerait la prochaine mise en place d’un contre-la-montre par équipes nationales et mixtes lors des prochains championnats du monde, en 2019, dans le Yorkshire. Les équipes nationales seraient ainsi composée de trois hommes et de trois femmes pour un exercice inédit sur les routes britanniques. Il reste toutefois à convaincre les coureurs.

Résultats du championnat du monde de contre-la-montre par équipes féminines (Ötztal > Innsbruck, 54.5 km) :

1. Quick Step Floors en 1h07’25“
2. Team Sunweb à 0’19“
3. BMC Racing Team à 0’20“
4. Team Sky à 0’45“
5. Mitchelton-Scott à 0’57“
6. Movistar Team à 1’32“
7. Trek-Segafredo à 2’04“
8. Bora-Hansgrohe à 2’08“
9. CCC Sprandi Polkowice à 2’38“
10. Astana Pro Team à 2’54“
11. Team Katusha-Alpecin à 2’56“
12. Elkov-Author à 3’18“
13. Team LottoNL-Jumbo à 3’28“
14. Team Vorarlberg-Santic à 4’47“
15. Ag2r-La Mondiale à 5’19“
16. Team Felbermayr-Simplon Wels à 5’40“
17. Tirol Cycling Team à 6’25“
18. Hrinkow Advarics Cycleang à 7’03“
19. Sangemini-MG.Kvis-Vega à 7’06“
20. Team Lotto-Kern Haus à 7’34“
21. Dukla Banska Bystrica à 8’10“
22. VSA Pushbikers à 8’40“

Résultats du championnat du monde de contre-la-montre par équipes masculines (Ötztal > Innsbruck, 62.8 km) :

1. Canyon-SRAM Racing en 1h01’46“
2. Boels-Dolmans Cycling Team à 0’22“
3. Team Sunweb à 0’29“
4. Wiggle-High5 à 0’58“
5. Mitchelton-Scott à 1’30“
6. Team Virtu Cycling Women à 2’07“
7. BTC City Ljubljana à 3’09“
8. Valcar PBM à 3’36“
9. Bepink à 3’37“
10. Alé Cipollini à 3’54“
11. Cogeas-Mettler Pro Cycling Team à 3’57“
12. Parkhotel Valkenburg Cycling Team à 4’11“

Photo : Quick Step Floors

Total
0
Shares

Les commentaires sont fermés.

Précédent article
Logo - Championnats du monde sur route Innsbruck 2018

Mondiaux de cyclisme sur route : le dernier contre-la-montre par équipes s’annonce

Article suivant
Philippe Gilbert - Quick Step - Vainqueur GP Isbergues 2018

GP d’Isbergues : Philippe Gilbert gagne pour son retour et réalise une série exceptionnelle depuis 2003

Articles similaires
Le champion du monde Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) lors de la Coupe du monde de cyclo-cross à Anvers, le 23 décembre 2023. - Photo : Alain Vandepontseele/Alain VDP Photography

Mathieu van der Poel préfère la course sur route au VTT aux Jeux olympiques de Paris : le choix de la raison

Le champion du monde sur route préfère limiter son nombre de jours de course et disputer le Tour de France en vue de la course sur route des Jeux olympiques de Paris, sur laquelle il espère obtenir la médaille d'or. Il fait donc officiellement une croix sur le VTT cross-country, après une tentative manquée à Tokyo, trois ans plus tôt.
Lire plus
Total
0
Share