Tour d’Espagne 2018 : notre présentation complète de la 12e étape

Le peloton de la Vuelta continue sa visite de la Galice avec une étape rapide vers le point le plus au nord de l’Espagne, devant le phase de Estaca de Bares, au bord de l’océan Atlantique.

Le peloton de la Vuelta continue sa visite de la Galice avec une étape rapide vers le point le plus au nord de l’Espagne, devant le phase de Estaca de Bares, au bord de l’océan Atlantique.

Si Fernando Escartin, en charge du parcours de cette 73e édition du Tour d’Espagne, affirme que cette étape sera “de moyenne montagne” sur un “territoire très accidenté”, cette 12e étape devrait tout de même profiter aux sprinters si les équipiers de ces derniers parviennent à assurer le rythme en tête du peloton. Les routes seront, il est vrai, plus serrées dans les derniers kilomètres et le final sera particulièrement sinueux, mais le dernier kilomètre s’annonce parfait pour la préparation d’un emballage massif. Cela ira donc très vite dans le cap d’Estaca de Bares, devant le phare vieux de plus d’un siècle. Ce cap marque d’ailleurs la séparation nette entre la mer Cantabrique et l’océan Atlantique, et sur cette Vuelta, il signifiera la scission entre les étapes pour sprinters et celles pour grimpeurs lors de cette deuxième semaine de course.

Notre page spéciale sur la 73e Vuelta avec les étapes et la liste des partants

Les détails techniques de la 12e étape de la 73e édition du Tour d’Espagne :

Distance : 181,1 kilomètres

Départ fictif : 12h00 à Lugo

Départ réel : 12h17 à Mondoñedo après 5,5 km en cortège.

Arrivée : vers 17h10 au Faro de Estaca de Bares, à Mañón.

Les difficultés du jour :
Km 10,8 – 3e cat. : Alto de Cadeira (5,8 km à 6,4% de moyenne)
Km 131,7 – 3e cat. : Alto de San Pedro (7,7 km à 5,1%)

Les favoris :
***
Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), Danny van Poppel (LottoNL-Jumbo), Elia Viviani (Quick Step Floors)

**
Ryan Gibbons (Dimension Data), Giacomo Nizzolo (Trek-Segafredo), Marc Sarreau (Groupama-FDJ), Nelson Andrés Soto (Caja Rural-Seguros RGA), Matteo Trentin (Mitchelton-Scott)

*
Jon Aberasturi (Euskadi-Murias), Simone Consonni (UAE Team Emirates), Ivan Garcia Cortina (Bahrain-Merida), Tom Van Asbroeck (LottoNL-Jumbo), Tosh Van der Sande (Lotto-Soudal), Max Walscheid (Team Sunweb)

Télévision :
– dès 14h30 sur Eurosport.
– dès 15h00 sur Één/Sporza (VRT).

Météo : entre 23 et 26°C, légèrement nuageux avec un risque d’averses en tout début d’étape, vent de sud-ouest à nord soufflant entre 5 et 15 km/h.

La carte et le profil de la 12e étape :

 

La carte et le profil du final de la 12e étape :

 Graphiques : ASO/Unipublic – Photo : Unipublic/Luis Angel Gomez

Total
0
Shares

Les commentaires sont fermés.

Précédent article
Peloton - 9e étape Tour d'Espagne Vuelta 2018

Tour d’Espagne 2018 : notre présentation complète de la 11e étape

Article suivant

Tour d’Espagne 2018 : notre présentation complète de la 13e étape

Articles similaires
Le champion du monde Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) lors de la Coupe du monde de cyclo-cross à Anvers, le 23 décembre 2023. - Photo : Alain Vandepontseele/Alain VDP Photography

Mathieu van der Poel préfère la course sur route au VTT aux Jeux olympiques de Paris : le choix de la raison

Le champion du monde sur route préfère limiter son nombre de jours de course et disputer le Tour de France en vue de la course sur route des Jeux olympiques de Paris, sur laquelle il espère obtenir la médaille d'or. Il fait donc officiellement une croix sur le VTT cross-country, après une tentative manquée à Tokyo, trois ans plus tôt.
Lire plus
Total
0
Share