Tour d’Espagne 2018 : notre présentation complète de la 6e étape

Cette fois, ce devrait être la bonne pour les sprinters : cette 6e étape de la Vuelta ne propose que peu de difficultés inaccessibles, et offre une longue virée sur la côte pour conclure à San Javier, non loin de la mer.

Cette fois, ce devrait être la bonne pour les sprinters : cette 6e étape de la Vuelta ne propose que peu de difficultés inaccessibles, et offre une longue virée sur la côte pour conclure à San Javier, non loin de la mer.

Après deux étapes de moyenne montagne qui ont profité aux échappés, les équipes de sprinters devraient reprendre le contrôle du peloton sur cette 6e étape, courte et quasiment plane. Les deux seuls ascensions répertoriées de la journée ne serviront qu’à donner quelques euros aux coureurs qui oseront se placer aux avant-postes à ce moment de la course car par la suite, le peloton aura l’avantage sur les 20 derniers kilomètres en bord de mer. Le sprint massif annoncé risque toutefois d’être corsé avec un dernier virage autour d’un rond-point dans les 900 derniers mètres. La suite est une longue ligne droite, également bien large, qui profitera aux coureurs rapides.

Notre page spéciale sur la 73e Vuelta avec les étapes et la liste des partants

Les détails techniques de la 6e étape de la 73e édition du Tour d’Espagne :

Distance : 155,7 kilomètres

Départ fictif : 13h43 à Huércal-Overa.

Départ réel : 13h57 à Huércal-Overa après 6,3 km en cortège.

Arrivée : vers 17h40 à San Javier.

Les difficultés du jour :
Km 57,3 – 3e cat. : Alto de Garrobillo (3,8 km à 5,7% de moyenne)
Km 103 – 3e cat. : Alto del Cedacero (4 km à 6,2%)

Les favoris :
***
Giacomo Nizzolo (Trek-Segafredo), Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), Elia Viviani (Quick Step Floors)

**
Nacer Bouhanni (Cofidis, Solutions Crédits), Simone Consonni (UAE Team Emirates), Matteo Trentin (Mitchelton-Scott), Max Walscheid (Team Sunweb)

*
Jon Aberasturi (Euskadi-Murias), Ryan Gibbons (Dimension Data), Marc Sarreau (Groupama-FDJ), Tosh Van der Sande (Lotto-Soudal), Danny van Poppel (LottoNL-Jumbo)

Télévision :
– dès 14h30 sur Eurosport.
– dès 15h00 sur Één/Sporza (VRT).

Météo : entre 29 et 32°C, nuageux avec des éclaircies, vent d’est soufflant entre 20 et 40 km/h.

La carte et le profil de la 6e étape :

La carte et le profil du final de la 6e étape :

Graphiques : ASO/Unipublic – Photo : Unipublic/Luis Angel Gomez

Total
0
Shares

Les commentaires sont fermés.

Précédent article

Tour d’Espagne 2018 : notre présentation complète de la 5e étape

Article suivant
Peloton - Ravitaillement - 5e étape Tour d'Espagne 2018

Tour d’Espagne 2018 : notre présentation complète de la 7e étape

Articles similaires
Remco Evenepoel Leader 17e étape - Tour d'Espagne Vuelta 2022 - ASO Unipublic Sprint Cycling Agency Rafa Gomez

Les chiffres de la saison 2022 sur route : Evenepoel, Pogacar et Wiebes au sommet

La saison 2022 a été palpitante sur la route, les coureurs offensifs dominent encore le cyclisme actuel. Chez les hommes, Pogacar et Evenepoel affolent les compteurs. Du côté des sprinters, c'est Jakobsen qui engrange le plus de victoires. Chez les femmes, domination absolue au nombre de victoires de Lorena Wiebes, la reine du sprint.
Lire plus