Tour d’Italie : la présentation complète de la 19e étape

Sur les chemins de graviers du Colle delle Finestre ou sur les rudes pentes de Bardonecchia, le Giro entre dans sa dernière ligne droite montagneuse.
Foto Gian Mattia D’Alberto – LaPresse 19/05/2018 MONTE ZONCOLAN (Italia) Sport Ciclismo Giro d’Italia 2018 – edizione 101- tappa 14 SAN VITO AL TAGLIAMENTO – MONTE ZONCOLAN Nella foto: YATES Simon Philip (GBR) (MITCHELTON – SCOTT) Photo Gian Mattia D’Alberto – LaPresse 2018-05-19 MONTE ZONCOLAN (Italy) Sport Cycling Giro d’Italia 2018 – 101th edition – stage 14 SAN VITO AL TAGLIAMENTO – MONTE ZONCOLAN In the pic: YATES Simon Philip (GBR) (MITCHELTON – SCOTT)

Sur les chemins de graviers du Colle delle Finestre ou sur les rudes pentes de Bardonecchia, le Giro entre dans sa dernière ligne droite montagneuse.

Voici ce qui sera certainement l’étape la plus importante de ce 101e Giro. Depuis la banlieue de Turin jusqu’à la station de Bardonecchia, le peloton doit grimper quatre cols dont deux à plus de 2 000 mètres d’altitude ! C’est un sacré challenge qui s’annonce durant cette journée, qui vaudra surtout pour la montée du Colle delle Finestre, pourtant situé à plus de 70 kilomètres de l’arrivée. Mais ses 16 kilomètres d’ascension à plus de 9 % de moyenne, dont près de 7 sur des chemins de gravier, vont clairement lancer le spectacle. Des écarts peuvent déjà largement se créer sur ces routes d’un autre temps. Le sommet sera d’ailleurs le Cima Coppi de ce Tour d’Italie, soit le point culminant de ces trois semaines de courses.

Les coureurs prendront suite la direction de Sestrière, pour une « courte » ascension d’une dizaine de kilomètres à moins de 5 % de moyenne, avant d’affronter la dernière ascension de Jafferau, vers la station de Bardonecchia. Les sept derniers kilomètres annoncent une pente autour de 9 à 10 % de moyenne, avec des passages à 14 %, bien cassants après la terrible journée que les coureurs ont déjà dû affronter.

Les détails techniques de la 19e étape de la 101e édition du Tour d’Italie :

Distance : 184 kilomètres

Arrivée : vers 17h15

Les difficultés :
Km 48,9 – 2e cat. : Colle del Lys (13,8 km à 4,3%)
Km 110,7 – Cima Coppi : Colle delle Finestre (18,5 km à 9,2%)
Km 138,4 – 3e cat. : Sestrières (16,2 km à 3,8%)
Km 184,0 – 1re cat. : Bardonecchia/Jafferau (7,2 km à 9,1%)

Les favoris :
***
Tom Dumoulin (Sunweb), Miguel Angel Lopez (Astana Pro Team), Simon Yates (Mitchelton-Scott)

**
Christopher Froome (Team Sky), Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), Domenico Pozzovivo (Bahrain-Merida)

*
Pello Bilbao (Astana Pro Team), Giulio Ciccone (Androni Sidermec), Richard Carapaz (Movistar Team), George Bennett (Team LottoNL-Jumbo), Davide Formolo (Bora-Hansgrohe), Wout Poels (Team Sky)

Télévision :
– dès 13h05 sur L’Équipe avec Patrick Chassé, Claire Bricogne, Jean-Paul Ollivier, Cyrille Guimard, Christophe Riblon et Cédric Pineau aux commentaires.
– dès 13h00 sur Eurosport BE/NL.
– dès 11h50 sur Rai Sport puis dès 14h30 sur Rai 2.

Météo : entre 15 et 18°C, jusqu’à 8°C au sommet, très nuageux et léger risque d’averses dans l’après-midi, vent de sud à sud-ouest soufflant entre 5 et 15 km/h.

La carte et le profil de la 19e étape :


Les cartes et profils des ascensions et du final de la 19e étape :

 


Graphiques : RCS Sport – Photo : RCS Sport/Gian Mattia D’Alberto

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article

Tour de Belgique: André Greipel récidive

Article suivant

Tour d’Italie : la présentation complète de la 20e étape

Articles similaires
Remco Evenepoel Leader 17e étape - Tour d'Espagne Vuelta 2022 - ASO Unipublic Sprint Cycling Agency Rafa Gomez

Les chiffres de la saison 2022 sur route : Evenepoel, Pogacar et Wiebes au sommet

La saison 2022 a été palpitante sur la route, les coureurs offensifs dominent encore le cyclisme actuel. Chez les hommes, Pogacar et Evenepoel affolent les compteurs. Du côté des sprinters, c'est Jakobsen qui engrange le plus de victoires. Chez les femmes, domination absolue au nombre de victoires de Lorena Wiebes, la reine du sprint.
Lire plus