Coupe du monde sur piste – #2 : Manchester sourit moins aux Belges

Une semaine après un week-end particulièrement heureux sur la piste polonaise de Pruszkòw, les pistards belges ont eu plus de mal à briller à Manchester.

Une semaine après un week-end particulièrement heureux sur la piste polonaise de Pruszkòw, les pistards belges ont eu plus de mal à briller sur la deuxième manche de la Coupe du monde de cyclisme sur piste, disputée à Manchester, sur les terres des pistards britanniques.

Ce sont avant tout les records de Belgique qui sont tombés au terme de ce week-end sur l’anneau mancunien. L’équipe masculine de poursuite a ainsi battu de six dixièmes son record de Belgique : les jeunes Robbe Ghys, Gerben Thijssen et Sasha Weemaes, accompagnés de l’expérimenté Kenny De Ketele, réussissaient ainsi un temps de 3:59.329 et prenaient la cinquième place de l’épreuve, à une position seulement des finales. Et chez les dames, la poursuite menée par Jolien D’Hoore, Lotte Kopecky, Annelies Dom et Saartje Vandenbroucke parvenait à améliorer le record de Belgique de près de trois secondes, avec un temps de 4:28.371. Elles terminent finalement septièmes de cette seconde manche sur piste.

La délégation belge ne repart toutefois pas bredouille. Outre ces records nationaux, les dames ont offert deux médailles au groupe noir-jaune-rouge. Sur le scratch, Jolien d’Hoore a confirmé son retour aux avant-postes et pris la médaille de bronze à la photo-finish. La championne de Belgique sur route a ensuite tenté de remporter un cinquième succès consécutif sur la course à l’américaine avec sa comparse habituelle Lotte Kopecky. Les deux Belges ont dû batailler ferme face aux locales Elinor Barker et Katie Archibald, et ce sont finalement les Britanniques, sur le dernier sprint, qui ont trouvé l’or, reléguant d’Hoore et Kopecky sur la deuxième marche du podium pour deux points seulement.

Si la collecte de médailles n’a pas été aussi foisonnante qu’à Pruszkòw, les jeunes pouces de l’équipe belge ont montré qu’ils progressent. À l’image d’Ayrton De Pauw qui a amélioré son record personnel sur le kilomètre de près de trois secondes et s’est permis de battre le record de Belgique en qualifications en 1:00.871. Il termine finalement huitième de cette épreuve de vitesse pure.

Alors que Kenny De Ketele et Moreno De Pauw ont conclu le week-end à la cinquième place d’une course à l’américaine serrée, seulement perdue à cause d’un tour d’avance pris par les quatre premiers, dont les vainqueurs, les Danois. Les deux hommes se rassurent toutefois avant les Six Jours de Gand, qui s’élanceront dès mardi au célèbre Kuipke.

La troisième manche de la Coupe du monde de cyclisme sur piste se déroulera à Milton, au Canada, du 1er au 3 décembre.

> Les résultats complets de la 2e manche de la Coupe du monde de cyclisme sur piste à Manchester.

Photo : UCI

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article

Superprestige #5 – Gavere: Le plus beau jour de Van Loy, le coup de pouce pour Van Aert

Article suivant

Coupe du Monde #4 – Bogense: les sélections belges

Articles similaires