Mondiaux de cyclisme sur route : Van Moer s’offre l’argent sur le contre-la-montre espoirs, Bossuyt fait le job chez les juniores

La collecte belge de médailles sur les championnats du monde de cyclisme sur route à Innsbruck débute bien. Après le succès de la Quick Step sur le chrono par équipes masculines, Brent Van Moer a surpris tous les bookmakers avec une médaille d’argent remportée sur le contre-la-montre individuel destiné aux espoirs. Le coureur de 20 ans s’est surpris lui-même, alors qu’il visait le Top 10 sur les routes vallonnées autrichiennes.

Habitué des exercices individuels chez les juniors, Brent Van Moer semblait avoir délaissé cette discipline particulière pour montrer son gros moteur sur les courses d’un jour, s’offrant notamment pour sa deuxième année parmi les espoirs une sixième place sur Paris-Roubaix et une deuxième place sur le Circuit Het Nieuwsblad. Visiblement taillé pour les classiques d’hommes forts, le stagiaire de l’équipe Lotto-Soudal ne semblait pas forcément décidé à reprendre de suite un entraînement spécifique sur le contre-la-montre. Van Moer a tout de même été sélectionné pour ce championnat du monde du contre-la-montre, parmi les espoirs belges, et bénéficiait d’un statut d’outsider pour le sélectionneur Kevin De Weert. Et cette confiance a visiblement touché le coureur de Beveren. 22e du championnat d’Europe, en raison d’un problème mécanique qui lui a fait perdre de longues secondes en République tchèque, le Waeslandien de 20 ans a cette fois occupé durant de longs instants la place de leader du championnat du monde. Avant de voir le tenant du titre, le Danois Mikkel Bjerg (19 ans), récupérer le maillot arc-en-ciel pour la deuxième année consécutive, et son équipier Senne Leysen terminer 20e.

Brent Van Moer peut toutefois être ravi de cette seconde place, obtenue à la grande surprise de tous les observateurs. Même dans le clan belge. « Même pour moi, c’est une grande surprise », confiait-il à la sortie du podium. « Je suis arrivé ici pour apprendre et travailler mon contre-la-montre en vue du futur, et pour une fois voir ce que je vaux face au top mondial, et voilà que je ramène l’argent. Kevin (De Weert) a cru en moi, m’a dit que je devais continuer à travailler et c’est ce que j’ai fait. Il m’a dit que j’avais le moteur pour faire de grandes prestations sur le contre-la-montre à l’avenir, et dès que tu entends ça, tu veux bien faire. J’ai aussi amélioré ces dernières semaines ma position aérodynamique », confie le rouleur de Beveren, de nouveau en plénitude avec les Mondiaux, deux ans après avoir avoué sa déception pour la 12e place obtenue sur le championnat du monde en ligne destiné aux juniors, au Qatar. Van Moer visait un Top 10, il s’offre sa plus belle médaille internationale. Mais il ne veut pas trop forcer. L’objectif reste de grimper chez les professionnels en douceur : « Je pourrais encore rester deux ans chez les espoirs en principe, nous allons voir comment cela se déroule après la course en ligne. J’ai encore la chance et le temps de beaucoup progresser ». Il pourrait ainsi encore participer à l’une ou l’autre course professionnelle avec l’équipe Lotto-Soudal après les championnats du monde. Pour célébrer au mieux ce nouveau statut de vice-champion du monde.

Chez les juniores, Shari Bossuyt était la seule représentante belge au départ. Et au vu de la concurrence sur les 20 kilomètres tracés dans les faubourgs d’Innsbruck, la pistarde de 18 ans ne pouvait pas jouer le podium sur un tel tracé vallonné. La cycliste de 18 ans a accroché la 18e place, loin de son Top 10 obtenu l’an dernier à Bergen, sur un parcours bien plus plat. Bossuyt avoue « avoir tout donné » et être « satisfaite » de sa prestation car « le Top 10 n’était pas accessible aujourd’hui ». Elle sera de nouveau seule lors de la course en ligne prévue vendredi matin.

Résultats du contre-la-montre juniores des championnats du monde de cyclisme sur route (Hall-Wattens > Innsbruck, 20 km) :

Résultats du contre-la-montre espoirs des championnats du monde de cyclisme sur route (Hall-Wattens > Innsbruck, 27.8 km) :

Photo :

Grégory Ienco

Journaliste - Belge - 28 ans. Ancien responsable des sports sur les sites du groupe de quotidiens belges Sudpresse et du quotidien belge Le Soir, journaliste sportif depuis 2009 et responsable adjoint de CyclismeRevue depuis sa création en 2006.

One thought on “Mondiaux de cyclisme sur route : Van Moer s’offre l’argent sur le contre-la-montre espoirs, Bossuyt fait le job chez les juniores

Comments are closed.

Pin It on Pinterest