Liège-Bastogne-Liège Femmes : Deignan, reine des classiques

Déjà vainqueur du GP de Plouay et de La Course by le Tour, la Britannique Lizzie Deignan (Trek-Segafredo) a de nouveau fait parler son expérience sur les routes de Liège-Bastogne-Liège. Elle remporte une première Doyenne grâce à une sortie en solitaire de trente kilomètres. Un panache récompensé, malgré une poursuite infernale avec Grace Brown (Mitchelton-Scott) lors de l’arrivée sur Liège.

L’enchaînement des classiques permet au calendrier féminin de proposer des courses toujours plus surprenantes, tant les favorites doivent perfectionner leur tactique, au-delà de leur condition physique, pour tirer leur épingle du peloton. Cela s’est confirmé ce dimanche sur les routes de Liège-Bastogne-Liège, démarré sous la pluie froide de Bastogne et poursuivi sous un soleil aussi ardent que l’arrivée liégeoise, et dos à un vent salvateur pour les attaquantes courageuses. Neuf coureuses déjà considérées comme des favorites et outsiders profitaient ainsi de ces conditions météorologiques épiques pour faire la différence, parmi lesquelles deux coureuses de Trek-Segafredo, Ellen van Dijk et Lizzie Deignan, la leader de CCC-Liv Marianne Vos, une concurrente de Boels-Dolmans, Amy Pieters, et une autre de Mitchelton-Scott, Grace Brown. Toutes les grandes équipes étaient représentées, permettant à cette échappée de prendre les devants sur un peloton qui ne rechignait pas à la tâche à l’approche de la Redoute.

Rouler à l’instinct

C’est dans cette mythique ascension que Deignan décidait de profiter des plus hauts pourcentages pour s’isoler en tête. « Ellen (Van Dijk) voulait être dans l’échappée, mais ce n’était pas le plan que je la rejoigne aussi rapidement. J’ai profité de la liberté qui m’est laissée dans cette équipe pour rouler à l’instinct. On n’a pas peur de perdre. Du coup, je me suis dit : pourquoi pas ? J’ai écouté Ellen qui m’a dit de tenter ma chance et cela a payé », se réjouit la Britannique à l’arrivée. Car pendant que Deignan filait, personne ne prenait en charge la poursuite. Et dans le peloton, alors que la championne du monde et vainqueur de la récente Flèche Wallonne Anna van der Breggen (Boels-Dolmans) se retrouvait en retrait au pied de la Redoute en raison d’un problème mécanique, Annemiek van Vleuten (Mitchelton-Scott) et Demi Vollering (Parkhotel Valkenburg) tentaient de s’échapper, mais après le sommet, la poursuite était moins énergique. Deignan en profitait pour accentuer son avantage de près d’une minute sur ses anciennes compagnes d’échappée.

La plus belle

Dans la côte de la Roche-aux-Faucons, dernière ascension du jour, l’ex-championne du monde souffrait toutefois et voyait son avantage fondre face aux coups de butoir de Grace Brown, en verve dans ce final. L’Australienne revenait jusqu’à dix secondes de la leader. « C’était horrible, douloureux ces derniers kilomètres », confie Deignan. « J’entendais dans l’oreillette : 20 secondes, 12 secondes… Oh non, elle va me rattraper ! Heureusement, c’était une longue descente jusqu’à l’arrivée. J’essayais d’en garder un peu en cas d’un éventuel regroupement. Heureusement, ce ne fut pas le cas. C’est très spécial de gagner une telle classique. J’attendais celle-ci depuis longtemps », résume la Britannique de 31 ans, qui affirme qu’il s’agit de sa plus belle victoire depuis sa grossesse et son retour dans les pelotons.

Brown, arrivée moins de dix secondes plus tard, ne pouvait que concéder sa défaite. « J’espérais encore pouvoir rattraper Deignan en attaquant dans la dernière côte, mais cela n’a pas suffi », confirme l’Australienne. « Je sais que je suis une meilleure rouleuse que Lizzie, mais c’était difficile de refaire mon retard. Même s’il y avait beaucoup de faux-plats montants au sommet de La Roche qui me permettaient de faire parler ma puissance. J’ai encore un sentiment mitigé à l’arrivée, même si je suis heureuse de réaliser mon premier podium au niveau WorldTour ».

Résultats de la 4e édition de Liège-Bastogne-Liège Femmes (Bastogne > Liège, 135 km) :

1.Lizzie Deignan (G-B, Trek-Segafredo Women) en 3h29:48
2. Grace Brown (Aus, Mitchelton-Scott) à 0:09
3. Ellen van Dijk (P-B, Trek-Segafredo Women) à 2:19
4. Marianne Vos (P-B, CCC-Liv)
5. Amy Pieters (P-B, Boels-Dolmans Cycling Team)
6. Hannah Barnes (G-B, Canyon SRAM Racing) à 2:21
7. Marlen Reusser (Sui, Équipe Paule Ka)
8. Juliette Labous (Fra, Team Sunweb)
9. Karine Aalerud (Nor, Movistar Team) à 2:26
10. Liane Lippert (All, Team Sunweb) à 3:27

Photo : ASO/Thomas Maheux

Pin It on Pinterest