Tour d’Espagne 2018 : notre présentation complète de la 8e étape

Les organisateur de la Vuelta proposent une nouvelle fois une arrivée atypique sur cette 8e étape, sur les hauteurs d’Almadèn, parfaite pour les puncheurs ou coureurs puissants.
Peloton Descente - 6e étape Tour d'Espagne 2018
Peloton Descente – 6e étape Tour d’Espagne 2018

Les organisateur de la Vuelta proposent une nouvelle fois une arrivée atypique sur cette 8e étape, sur les hauteurs d’Almadèn, parfaite pour les puncheurs ou coureurs puissants.

Si les grimpeurs ont déjà été mis au travail avant l’heure sur la 7e étape remportée par Tony Gallopin, ce sont cette fois les puncheurs et autres sprinters capables de passer les bosses qui sont attendus sur le final de cette 8e étape du Tour d’Esapgne. Après une journée sur les hauts plateaux de Castille, ce sont surtout les six derniers kilomètres qui annoncent du spectacle ce samedi. La pente sera douce mais irrégulière, avec quelques passages à 8% qui pourraient briser le peloton en plusieurs morceaux. Difficile d’imaginer un emballage massif dans de telles conditions, surtout au vu des virages à 180° prévus dans le dernier kilomètres, qui annoncent de probables attaques en tête du peloton. Qui aura toutefois assez d’énergie pour s’extirper de la meute sur une telle ascension ? Le champion du monde Peter Sagan et le leader du classement par points Alejandro Valverde risquent encore de mener la bagarre sur ce secteur.

Notre page spéciale sur la 73e Vuelta avec les étapes et la liste des partants

Les détails techniques de la 8e étape de la 73e édition du Tour d’Espagne :

Distance : 195,1 kilomètres

Départ fictif : 11h47 à Linares.

Départ réel : 12h10 à Linares après 8,6 km en cortège.

Arrivée : vers 17h10 à Almadén.

Les difficultés du jour :
Km 82 – 3e cat. : Alto de Españares (10,3 km à 3,4% de moyenne)

Les favoris :
***
Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), Matteo Trentin (Mitchelton-Scott), Alejandro Valverde (Movistar Team)

**
George Bennett (LottoNL-Jumbo), Gianluca Brambilla (Trek-Segafredo), Ryan Gibbons (Dimension Data), Michal Kwiatkowski (Team Sky), Eduard Prades (Euskadi-Murias)

*
Jon Aberasturi (Euskadi-Murias), Nacer Bouhanni (Cofidis, Solutions Crédits), Simone Consonni (UAE Team Emirates), Omar Fraile (Astana Pro Team), Tony Gallopin (Ag2r-La Mondiale), Danny van Poppel (LottoNL-Jumbo), Elia Viviani (Quick Step Floors)

Télévision :
– dès 14h00 sur Eurosport.
– dès 16h45 sur Één/Sporza (VRT).

Météo : entre 35 et 39°C, éclaircies, vent d’est à sud-est soufflant entre 10 et 25 km/h.

La carte et le profil de la 8e étape :

 

La carte et le profil du final de la 8e étape :

 

Graphiques : ASO/Unipublic – Photo : Unipublic/Luis Angel Gomez

Total
0
Shares

Les commentaires sont fermés.

Précédent article

Brussels Cycling Classic 2018 : notre présentation complète de la 6e édition

Article suivant
Peloton - Descente - 7e étape Tour d'Espagne 2018

Tour d’Espagne 2018 : notre présentation complète de la 9e étape

Articles similaires
Joie Simon Clarke Vainqueur - 5e étape Tour de France 2022 - ASO Pauline Ballet

Jumbo-Visma limite la casse, Pogacar vole… : les pavés ont encore bousculé les idées reçues du Tour de France

L’Australien Simon Clarke (Israel Premier Tech), sans contrat en début d’année, s’est offert sa première victoire d’étape sur le Tour de France au bout d’une journée épique sur les pavés. Pendant que la Jumbo-Visma a failli couler mais repart finalement avec le maillot jaune et un leader désormais pointé.
Lire plus