Championnats du monde sur route – Yorkshire : notre présentation du CLM messieurs

Les championnats du monde se poursuivent ce mercredi avec le contre-la-montre masculin, sur plus de 50 kilomètres entre Northallerton et Harrogate. L’épreuve se déroulera sans certains spécialistes, mais risque d’être plus disputée qu’à l’accoutumée.

Si les contre-la-montre individuels ne sont plus forcément légions dans les Grands Tours, l’épreuve a toujours ses aficionados. La discipline n’est plus seulement une affaire de spécialistes, mais plutôt de coureurs complets qui parviennent à se surpasser sur les efforts en solitaire durant la saison. Et pendant les championnats du monde ? La forme du jour est évidemment déterminante, tout comme le parcours proposé. Et cette année, ce seront bien les coureurs puissants, capables d’enchaîner les vallons, qui trouveront l’arc-en-ciel au bout du chemin anglais. Le tracé se veut en effet technique, avec un festival de descentes et de montées en faux-plat sur la deuxième moitié du parcours. Avec en prime quelques côtes casse-pattes pour augmenter la difficulté, comme la montée de Grantley, avec ses 700 mètres à 7% de moyenne. Ou encore la courte ascension finale de 400 mètres à 7% également.

L’énigme Dennis

Le peloton n’est par contre pas complet pour ce rendez-vous mondial. Certains spécialistes comme Tom Dumoulin (Sunweb), miné par les blessures au genou, ou Geraint Thomas (INEOS), qui se concentre sur la course en ligne, ont fait l’impasse sur cette épreuve. Alors que d’autres arrivent dans une forme incertaine. Comme le champion du monde en titre, Rohan Dennis. L’Australien de 29 ans est dans l’incertitude depuis son départ de l’équipe Bahrain-Merida durant le dernier Tour de France. Le coureur avait pourtant réussi une belle saison jusque là avec notamment sa 3e place sur le Tour de Suisse, malgré un seul succès sur une épreuve chronométrée (sur ce même Tour de Suisse. Dennis a finalement décidé de participer à ces championnats du monde, malgré une polémique autour du matériel qu’il pourrait utiliser. Dennis arrive dans le brouillard et découvrira en prime un tracé qui n’avantage pas forcément ses qualités de pur rouleur.

Evenepoel, encore un test réussi ?

De même concernant Victor Campenaerts (Lotto-Soudal). L’ancien double champion d’Europe du chrono a connu une saison contrastée, entre son record de l’heure parfaitement réussi en avril dernier, et la fatigue qu’il a accumulée durant l’hiver et qui l’a contraint à couper durant tout l’été. Sans course depuis juin, le rouleur gantois de 27 ans arrive dans l’inconnu dans le Yorkshire mais sait comment préparer ce type de rendez-vous : il peut croire en un podium sur ce tracé anglais. Alors que Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) découvrira pour sa part un chrono de plus de 50 kilomètres. Le champion d’Europe ne cesse de surprendre depuis le début de la saison, mais ses qualités de rouleur se sont pour l’instant confirmées sur des courses en solitaire de moins de 30 bornes. Ce championnat sera donc intéressant comme test pour le jeune coureur belge de 19 ans.

S’il a jusqu’ici été contraint de jouer l’équipier-modèle chez INEOS, l’Espagnol Jonathan Castroviejo pourra enfin jouer sa carte personnelle sur ce championnat du monde. Déjà troisième en 2016 et champion d’Europe la même année, le coureur basque de 32 ans a gagné de l’expérience dans les côtes, et pourrait donc profiter de ce tracé vallonné pour se faire une place parmi les cinq meilleurs mondiaux. De même pour le local de l’étape, Alex Dowsett (Katusha-Alpecin). S’il n’a pas brillé sur les chronos de cette saison, à l’exception du championnat de Grande-Bretagne, le coureur anglais de 30 ans est un homme des rendez-vous et voudra sûrement profiter de ce rendez-vous sur les terres anglaises pour briller. Alors que le quadruple champion du monde Tony Martin (Jumbo-Visma) sera dans une forme plus incertaine après sa lourde chute lors de l’antépénultième étape de la Vuelta. Touché au visage, le vétéran teuton de 34 ans a vite repris l’entraînement. Mais le profil ne semble pas l’avantager cette saison.

Quid du vainqueur de la Vuelta ?

Les jeunes seront également attendus sur ces routes. Comme le Danois Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step), auteur d’une saison pleine avec notamment un titre de vice-champion d’Europe. Le rouleur de 24 ans, champion du Danemark de l’exercice, préfère également les chronos limités à moins de 30 kilomètres mais il peut profiter de sa bonne condition pour réaliser un nouveau résultat de prestige dans le Yorkshire. Et côté italien, deux coureurs de 23 ans seront au départ pour une place sur le podium : le champion d’Italie Filippo Ganna (INEOS), récent cinquième sur la Coppa Sabatini, et Edoardo Affini (Mitchelton-Scott), vainqueur du contre-la-montre du tout frais Tour de Grande-Bretagne. Enfin, que réussira le vainqueur de la Vuelta Primoz Roglic (Jumbo-Visma) ? Le Slovène enchaîne le contre-la-montre en relais, cette épreuve individuelle et la course en ligne et peut donc payer ses efforts depuis la mi-août, pour conquérir son premier grand tour. L’ex-sauteur à skis est en tout cas redoutable sur le type de parcours que celui proposé vers Harrogate, et pourrait donc célébrer un nouveau succès majeur en cette fin de saison.

Le parcours et le profil du contre-la-montre messieurs des championnats du monde de cyclisme sur route 2019 :

Le mode d’emploi du contre-la-montre messieurs :

Liste des partants : cliquez ici pour découvrir la liste provisoire des partants.

Météo : entre 16 et 18 degrés, nuageux avec un faible risque d’averses en début d’après-midi, vent de nord à nord-ouest soufflant entre 10 et 20 km/h.

Palmarès :
2009 Fabian Cancellara (Sui)
2010 Fabian Cancellara (Sui)
2011 Tony Martin (All)
2012 Tony Martin (All)
2013 Tony Martin (All)
2014 Bradley Wiggins (G-B)
2015 Vasil Kiryienka (Blr)
2016 Tony Martin (All)
2017 Tom Dumoulin (P-B)
2018 Rohan Dennis (Aus)

Programme TV :
– Dès 14h10 sur La Deux (RTBF).
– Dès 14h00 sur Één/Sporza (VRT).
– Dès 14h30 sur France Ô.
– Dès 13h55 sur Eurosport.

Graphiques : Yorkshire 2019 / UCI – Photo : ASO/Pauline Ballet

Pin It on Pinterest