Circuit Het Nieuwsblad dames : Chantal Blaak fait encore le jeu des Boels-Dolmans

C’est une nouvelle fois grâce à une course collective particulièrement bien menée que l’ancienne championne du monde et actuelle championne des Pays-Bas Chantal Blaak (Boels-Dolmans) a trouvé ce samedi la victoire sur le Circuit Het Nieuwsblad féminin, première classique de la saison. Partie après le Mur de Grammont, la Néerlandaise de 29 ans a ensuite profité de la mésentente des favorites pour filer en solo vers sa première victoire sur l’épreuve d’ouverture de la saison belge.

Si l’organisation du Circuit Het Nieuwsblad avait décidé de bousculer les habitudes du peloton avec un parcours plus vallonné, c’est bien sur le juge de paix attendu de cette première classique de l’année, le Mur de Grammont, que la course féminine s’est décidée. Les attaques ont en effet été nombreuses dans les 50 derniers kilomètres, mais personne ne parvenait à vraiment faire la différence sur des routes bordées par le vent qui rendaient difficiles les attaques au long cours. La course était tellement nerveuse et rapide, que les dames avaient même été arrêtées à 90 kilomètres du but car elles étaient… plus rapides que les hommes. Vu les circuits dessinés autour du Haaghoek, les commissaires décidaient finalement de laisser par les messieurs avant les dames. Point de galanterie quand l’organisation des deux épreuves est en jeu.

La course féminine se jouait donc dans le Mur de Grammont, dans lequel huit coureuses prenaient l’avantage, avant de voir Chantal Blaak (Boels-Dolmans) profiter d’une mésentente entre les favorites annoncées. La championne des Pays-Bas ne regardait pas derrière elle et poussait un relais avec une dent supplémentaire pour prendre ses distances dans la descente entre le Muur et le Bosberg. Derrière, la championne du monde Anna van der Breggen (Boels-Dolmans) et sa compatriote Jip van den Bos (Boels-Dolmans) s’occupaient de faire rempart pour ne pas laisser le groupe de poursuivants faire son travail. Blaak prenait ainsi rapidement plus d’une demi-minute d’avance. Suffisant pour aller jouer la victoire, vu que personne ne prenait vraiment ses responsabilités dans ce final. Annemiek van Vleuten (Mitchelton-Scott) et Christina Siggaard (Virtu Cycling) tentaient de bien de mener la poursuite dans les dix derniers kilomètres, mais l’avantage de Blaak était déjà trop important.

« Avec Van der Breggen, tout est plus simple »

L’ancienne championne du monde avait ainsi tout le temps de profiter de sa victoire dans le cente de Ninove. « Je ne m’attendais pas à cette victoire, mais je l’espérais », souriait-elle à l’arrivée, après avoir fêté ce succès avec Van den Bos et Van der Breggen, ses deux équipières et compatriotes qui l’ont parfaitement protégé dans le final. « J’étais très concentrée sur cette course, et je savais que j’avais de bonnes jambes, mais je n’aurais pas pu rêver d’une victoire de cette manière. Et puis, si vous avez Anna (Van der Breggen) à vos côtés, qui contre toutes les attaques derrière vous, alors tout est plus simple. Je n’avais plus qu’à assurer en solo ».

L’autre satisfaction de cette course vient de l’équipe Mitchelton-Scott, avec une quatrième place pour Annemiek van Vleuten pour sa course de reprise, cinq mois après une lourde opération au genou. « Je suis très heureuse d’avoir tenu le bon rythme en tête. J’ai plus ou moins les mêmes résultats à l’entraînement que l’an dernier, au même moment, donc j’espérais une bonne place, mais je ne m’attendais pas à jouer la victoire comme cela. J’avais déjà beaucoup donné pour Gracie Elvin auparavant, donc j’ai un peu accusé le coup par la suite mais c’est un résultat très satisfaisant », explique la championne du monde du contre-la-montre, visiblement confiante pour la suite du printemps.

Résultats de la 11e édition du Circuit Het Nieuwsblad féminin (Gand > Ninove, 122,9 km) :

Photo : Flanders Classics/Proximus Sports

Grégory Ienco

Journaliste - Belge - 28 ans. Ancien responsable des sports sur les sites du groupe de quotidiens belges Sudpresse et du quotidien belge Le Soir, journaliste sportif depuis 2009 et responsable adjoint de CyclismeRevue depuis sa création en 2006.

Pin It on Pinterest