Le Tour d’Espagne 2020 dévoile ses premières étapes aux Pays-Bas

La 75e édition du Tour d’Espagne partira en août 2020 d’Utrecht, aux Pays-Bas, onze ans après le premier départ de la Vuelta sur les routes néerlandaises, depuis Assen. L’occasion pour les coureurs de découvrir des terrains idéaux pour les sprinters.

Comme le Tour d’Italie et le Tour de France, le Tour d’Espagne a la bougeotte. ASO et Unipublic, organisateurs de l’épreuve espagnole, multiplient ces dernières années les départs à l’étranger, sans toutefois tenter l’exotisme de ses consœurs. Après un voyage étonnant aux Pays-Bas en 2009, avec même un passage à Liège ensuite, puis un départ depuis Nîmes, en France en 2018, le peloton va de nouveau s’envoler aux Pays-Bas en 2020, à l’occasion de la 75e édition de la Vuelta.

Les coureurs démarreront ainsi d’Utrecht, un vendredi de la mi-août (la date est encore à définir), pour un contre-la-montre par équipes particulièrement technique de 23,7 kilomètres. Ils partiront ensuite de Bois-le-Duc (ou ‘s-Hertogenbosch) pour retrouver Utrecht, où un sprint s’annonce dès la deuxième étape après un circuit local d’une dizaine de kilomètres. Et malgré un tracé sinueux à Breda, la troisième étape risque également de mener à un sprint vu qu’aucune difficulté n’est annoncée sur le parcours révélé ce mercredi.

Comme d’habitude, désormais, lors d’un tel départ à l’étranger, le départ aura lieu un vendredi et ces trois premières étapes seront suivies d’une journée de repos et d’un transfert vers l’Espagne, comme l’a confirmé Javier Guillen, directeur de course. Et vu la réputation de la Vuelta, nul doute que l’organisation imaginera rapidement un retour de la montagne après avoir quitté le plat pays néerlandais.

Les cartes des premières étapes du Tour d’Espagne 2020 :

1re étape : Utrecht > Utrecht (23,7 km, CLM par équipes)

2e étape : Bois-le-Duc > Utrecht (183 km)

3e étape : Breda > Breda (194 km)

Photo : ASO/Maikel Schrama – Graphiques : ASO/Unipublic

Pin It on Pinterest