Mondiaux de cyclisme sur piste à Pruszków : la sélection belge se dévoile

Les championnats du monde de cyclisme sur piste approchent à grands pas. Du 27 février au 3 mars prochains, les meilleurs pistards du monde se disputeront les maillots irisés sur la piste polonaise de Pruszków. Avec de bonnes chances de médailles, côté belge.

Le coach fédéral de cyclisme sur piste Peter Pieters a dévoilé ce lundi les coureurs qui représenteront la Belgique lors de ces prochains championnats du monde en Pologne. L’objectif sera simple : faire aussi bien voire mieux que l’an dernier. Nicky Degrendele avait alors été la seule représentante noire-jaune-rouge à emporter un maillot arc-en-ciel de Hong Kong, en keirin, alors que Jolien d’Hoore s’était offert le titre de vice-championne du monde de scratch. Les dames menaient donc la barque. La sélection belge pour cette édition 2019 semble cette fois capable de faire encore mieux, vu ses prestations encourageantes en Coupe du monde.

Nicky Degrendele sera à nouveau présente après un hiver difficile en raison d’une lourde chute dès la première manche de la Coupe du monde sur piste. Elle défendra son titre mondial en keirin et espère également se placer sur l’épreuve de vitesse individuelle. Jolien d’Hoore tentera pour sa part d’obtenir la médaille d’or sur le scratch et visera un nouveau titre mondial sur la course à l’américaine avec son habituelle collègue, Lotte Kopecky, récente vainqueur au sprint du Tour de Valence. Gilke Croket, Shari Bossuyt et Annelies Dom pourront pour leur part viser une place d’honneur sur la poursuite par équipes féminines.

Chez les messieurs, la poursuite par équipes masculines sera également un objectif, tout comme la course à l’américaine et la course aux points. Si Jasper De Buyst a décidé de faire l’impasse sur ces Mondiaux, les vétérans Kenny De Ketele et Moreno De Pauw seront bien de la partie pour accompagner les jeunes pousses que sont Lindsay De Vylder, Robbe Ghys, Gerben Thijssen, Fabio Van den Bossche (seulement 18 ans !) et Sasha Weemaes.

L’ambition est donc claire pour les pistards belges, qui veulent profiter de ce nouveau rendez-vous mondial pour se placer comme des outsiders sérieux en vue des Jeux olympiques, à Tokyo en 2020.

Le programme des championnats du monde de cyclisme sur piste pour les sélectionnés belges :

Mercredi 27 février
13h00 – Poursuite par équipes dames et messieurs (qualifications)
19h00 – Scratch dames (finale)
20h30 – Poursuite par équipes messieurs (1er tour)

Jeudi 28 février
14h30 – Vitesse individuelle dames (qualifications)
18h30 – Poursuite par équipes dames (1er tour)
19h00 – Vitesse individuelle dames (quarts de finale)
19h30 – Poursuite par équipes messieurs (finales)
20h00 – Scratch messieurs (finale)
22h00 – Poursuite par équipes dames (finales)

Vendredi 1er mars
15h00 – Omnium dames (scratch)
17h00 – Omnium dames (course tempo)
18h30 – Course aux points messieurs (finale)
19h00 – Vitesse individuelle dames (demi-finales)
19h15 – Omnium dames (course à l’élimination)
20h45 – Vitesse individuelle dames (finales)
21h15 – Omnium dames (course aux points)

Samedi 2 mars
13h30 – Omnium messieurs (scratch)
15h30 – Omnium messieurs (course tempo)
17h45 – Course à l’américaine dames (finale)
19h30 – Omnium messieurs (course aux points)

Dimanche 3 mars
12h15 – Keirin dames (1er tour)
12h45 – Keirin dames (repêchages)
14h00 – Course aux points dames (finale)
15h15 – Course à l’américaine messieurs (finale)
16h20 – Keirin dames (finales)

Photo : UCI

Grégory Ienco

Journaliste - Belge - 28 ans. Ancien responsable des sports sur les sites du groupe de quotidiens belges Sudpresse et du quotidien belge Le Soir, journaliste sportif depuis 2009 et responsable adjoint de CyclismeRevue depuis sa création en 2006.

Pin It on Pinterest