Trophée DVV #7 – Bruxelles : Alvarado et Van der Poel brillent dans la capitale

La première édition du cyclo-cross de Bruxelles, tracé sur le campus de l’ULB (Université Libre de Bruxelles) et de la VUB (Vrije Universiteit Brussel), a permis aux Néerlandais de briller. Sur cette septième et avant-dernière manche du Trophée DVV, Ceylin Del Carmen Alvarado (Corendon-Circus) et Mathieu van der Poel (Corendon-Circus) ont eu besoin d’un tour pour se placer en tête et ensuite mener la course de bout en bout.

Encore une fois, Van der Poel s’amuse en solo

Même s’il découvrait comme tous ses concurrents ce parcours bruxellois particulièrement technique, Mathieu van der Poel (Corendon-Circus) ne manquait pas son départ et s’élançait à toute vitesse dans les partis boisées, les plus délicates du circuit. Pendant que le champion d’Europe enchaînait les virages, Toon Aerts (Telenet Fidea Lions), son concurrent direct au Trophée DVV, manquait de chuter dans la descente à pied la plus difficile à manier puis sur un escalier qu’il essayait de monter à vélo et non à pied, et perdait déjà le contact avec l’homme de tête. Il était alors difficile pour le coureur belge de jouer la victoire dans de telles conditions. Van der Poel prenait rapidement une demi-minute d’avance et ne quittait plus la tête de la course. Il ne se permettait pas la moindre faute, et connaissait une course bien plus calme qu’à Diegem ou Baal, une semaine plus tôt.

« C’était comme attendu un parcours très technique. Il a fallu du temps avant que je trouve la ligne parfaite, mais c’était un cyclo-cross très amusant », savourait Mathieu van der Poel après sa victoire. Le Néerlandais avait en effet repéré le parcours durant quatre tours avant cette première course bruxelloise, alors qu’il se contente d’habitude de deux repérages. « Je suis content évidemment, cela reste une belle victoire et en prime, je reprends du temps pour le classement général. C’est clairement un objectif important pour cette fin de saison », ajoutait-il en conférence de presse. Car sur ce Trophée DVV, Van der Poel compte désormais près d’une minute d’avance sur Toon Aerts, deuxième de la course du jour et du général. Même si l’ancien champion d’Europe semble plutôt décidé à jouer la victoire sur le championnat de Belgique, prévu dans une semaine à Kruibeke. « C’était l’ultime préparation pour se donner à fond en vue du championnat de Belgique. Et c’était une bonne préparation pour moi. À Kruibeke, cela sera plus plat. Il y aura, je pense, plus de coureurs qui pourront s’y imposer », explique le coureur de Telenet Fidea Lions.

Résultats de la 7e manche masculine du Trophée DVV à Bruxelles :

1. Mathieu van der Poel (P-B, Corendon-Circus) en 1h03’33”
2. Toon Aerts (Bel, Telenet Fidea Lions) à 0’45”
3. Michael Vanthourenhout (Bel, Marlux-Bingoal) à 0’58”
4. Lars van der Haar (P-B, Telenet Fidea Lions) à 1’07”
5. Eli Iserbyt (Bel, Marlux-Bingoal) à 1’20”
6. Jens Adams (Bel, Pauwels Sauzen-Vastgoedservice) à 1’31”
7. Corné van Kessel (P-B, Telenet Fidea Lions) à 1’51”
8. Laurens Sweeck (Bel, Pauwels Sauzen-Vastgoedservice) à 2’34”
9. Gioele’ Bertolini (Ita, Selle Italia-Guerciotti) à 3’14”
10. Michael Boros (Tch, Creafin-Tüv Süd) à 3’18”

Classement général provisoire du Trophée DVV masculin (après 7 manches sur 8) :

1. Mathieu van der Poel (P-B, Corendon-Circus) en 7h04’27”
2. Toon Aerts (Bel, Telenet Fidea Lions) à 0’58”
3. Michael Vanthourenhout (Bel, Marlux-Bingoal) à 5’26”
4. Laurens Sweeck (Bel, Pauwels Sauzen-Vastgoedservice) à 7’52”
5. Lars van der Haar (P-B, Telenet Fidea Lions) à 8’10”
6. Corné van Kessel (P-B, Telenet Fidea Lions) à 9’14”
7. Tom Meeusen (Bel, Corendon-Circus) à 11’23”
8. Jens Adams (Bel, Pauwels Sauzen-Vastgoedservice) à 11’33”
9. Kevin Pauwels (Bel, Marlux-Bingoal) à 14’44”
10. Eli Iserbyt (Bel, Marlux-Bingoal) à 16’08”

Alvarado de bout en bout, Cant chute

Si les cyclo-cross ont souvent été plus disputés ces dernières semaines chez les dames, cette première édition féminine du cyclo-cross de Bruxelles n’a pas vraiment suivi ce même scénario. Dès le premier tour, la Néerlandaise Ceylin Del Carmen Alvarado (Corendon-Circus) tentait la même stratégie que son équipier masculin Mathieu van der Poel et s’isolait en puissance. Derrière, la championne du monde Sanne Cant (IKO-Beobank) se démenait en tête d’un petit peloton, mais faisait une erreur dans une descente technique à pied, chutant sur une souche d’arbre. Visiblement touchée au dos, elle restait de longues secondes au sol avant de reprendre sa course, plus d’une minute et demie derrière la leader du jour. Alvarado, pour sa part, n’en avait cure et poursuivait sa course en tête. Elle remporte finalement son premier cyclo-cross pro de la saison, avec plus de 40 secondes d’avance sur Loes Sels (Pauwels Sauzen-Vastgoedservice), qui a quelque peu refait son retard sur Sanne Cant au classement général du Trophée DVV féminin.

« J’ai vu que j’avais creusé un petit écart dès le premier tour, donc je me suis dit que j’allais devoir me donner à fond, surtout sur un parcours aussi technique. Cela me convenait bien », expliquait la cycliste de 21 ans en conférence de presse. « J’ai fait quand même quelques fautes dans le final. Mais j’ai essayé de rester calme jusqu’au bout », confirme la championne d’Europe espoirs, qui participera dans une semaine au championnat des Pays-Bas… chez les espoirs. Un choix qui peut paraître étonnant mais qui confirme que la cyclo-crosswoman originaire de République dominicaine compte encore grandir avant de se lancer à long terme chez les professionnelles.

Résultats de la 7e manche féminine du Trophée DVV à Bruxelles :

1. Ceylin Del Carmen Alvarado (P-B, Corendon-Circus) en 50’15”
2. Loes Sels (Bel, Pauwels Sauzen-Vastgoedservice) à 0’43”
3. Laura Verdonschot (Bel, Marlux-Bingoal) à 0’59”
4. Katie Compton (USA, Trek Factory Racing) à 1’12”
5. Nikki Brammeier (G-B, Mudiiita Cyclo-cross Team) à 1’20”
6. Alice Maria Arzuffi (Ita, Steylaerts-777) à 1’50”
7. Sanne Cant (Bel, IKO-Beobank) à 2’00”
8. Maud Kaptheijns (P-B, Crelan-Charles) à 2’01”
9. Ellen Van Loy (Bel, Telenet Fidea Lions) à 2’08”
10. Kaitlin Keough (USA, Cannondale CX) à 2’22”

Classement général provisoire du Trophée DVV féminin (après 7 manches sur 8) :

1. Sanne Cant (Bel, IKO-Beobank) en 5h16’32”
2. Loes Sels (Bel, Pauwels Sauzen-Vastgoedservice) à 1’22”
3. Nikki Brammeier (G-B, Mudiiita Cyclo-cross Team) à 4’03”
4. Laura Verdonschot (Bel, Marlux-Bingoal) à 6’16”
5. Ellen Van Loy (Bel, Telenet Fidea Lions) à 8’33”
6. Eva Lechner (Ita, Creafin-Tüv Süd) à 13’45”
7. Katie Compton (USA, Trek Factory Racing) à 13’48”
8. Ceylin Del Carmen Alvarado (P-B, Corendon-Circus) à 17’56”
9. Maud Kaptheijns (P-B, Crelan-Charles) à 18’17”
10. Kim Van de Steene (Bel, Tarteletto-Isorex) à 18’18”

Photo : Grégory Ienco

Pin It on Pinterest