Brico Cross #6 – Bredene: Brand double, Van Aert s’offre sa seconde de la saison

Comme toutes les fins d’année, le calendrier des labourés est plus que chargé. Pour cette sixième manche du Brico Cross, disputée à Bredene, certain-e-s avaient choisi de faire l’impasse. En effet, pas de MVDP, pas de Sanne Cant. Chance pour d’autres, ou pas…! Lucinda Brand gagnait en solo, tandis que Wout Van Aert ne gaspillait pas sa chance d’une seconde victoire de la saison.

Duel Brand – Sels chez les dames

En l’absence des Cant et Vos, les choses devenaient plus simples pour les autres candidates, et principalement pour la victorieuse de la veille à Loenhout, la championne des Pays-Bas, Lucinda Brand. Pourtant cette dernière n’allait trouver le chemin du bouquet que lors du dernier tour. En effet, dès le départ la lutte fut belle entre la championne d’Italie, Eva Lechner, la Belge Loes Sels, et dans une moindre mesure les Arzuffi, Kastelijn, Gonzalez Blanco ou encore Nagengast.

Après un départ tonitruant de Eva Lechner, c’est la locale Sels qui ramène les poursuivantes, et qui mettra le feu aux poudres. Pas bien longtemps, certes, car Lucinda Brand verra l’opportunité d’un doublé, et fera le maximum en un rien de temps pour revenir sur la fuyarde. Un duo était composé, et personne n’allait venir inquiéter ces deux-là. Lechner, quelque peu démoralisée, voyait revenir sa compatriote Arzuffi, en compagnie de Kastelijn et Gonzalez Blanco. La championne d’Italie trouvera néanmoins les ressources pour fausser compagnie à ses compagnes de chasse, et terminera sur la troisième marche du podium.

Devant, à force d’accélération ou de fautes, les deux dames allaient se départager à la régulière, Brand plaçant deux attaques dans le dernier tour, Sels ne pouvant y répondre. « Je suis satisfaite de ce cross, et de ma seconde place, car je ne pouvais faire mieux devant Brand. » déclarait Loes.

Pour sa part, Eva Lechner signalait: « Je suis contente avec cette troisième place. Un podium est un podium, et c’est toujours intéressant de la prendre, d’autant que les courses vraiment importantes arrivent, dont le Mondial début février au Danemark. »

Van Aert ne laisse pas passer sa chance

Tous les regards se tournaient vers le champion du Monde, et la grande possibilité de lever les bras au ciel -pour la seconde fois cette saison- à Bredene. Une sixième manche d’un cross qui porte bien son nom -Brico- car les protagonistes durent taper du marteau afin se sortir le grand jeu, et surtout parvenir à contenir un Wout Van Aert voulant inscrire son nom pour la 4ème fois sur la Côte.

Un départ sous la conduite de Quinten Hermans, qui ne devait plus lâcher la tête de la course pendant la première moitié, mais assisté d’une pléiade de bons rouleurs. Parmi ceux-ci se trouvait, on ne pouvait penser autrement, le maillot irisé, Wout Van Aert. En l’absence de Mathieu Van Der Poel, il semblait logique de voir le Belge aux avants-postes, mais c’était sans compter sur l’adversité, présente pendant une demi-heure. C’est ainsi que outre Hermans, les Soete, Merlier, Sweeck, Aerts, Vermeersch, et dans une moindre mesure Pidcock venaient comploter pour enrayer la victoire de Van Aert.

Après 20′ de course, ils étaient encore une quinzaine en tête, chose jamais vue lors de la présence du champion d’Europe. Ce gros groupe allait exploser, et on devait retrouver aux commandes un quintette formé de Adams, Hermans, Vermeersch, Sweeck et Van Aert, qui avait chuté quelque peu avant. Peu après la mi-course, ce dernier plaçait une attaque, à laquelle personne ne savait répondre.

Wout était parti pour sa quatrième victoire à Bredene, et surtout son second bouquet de la saison. Derrière, il faudra attendre le dernier tour pour voir Jens Adams tenter la belle, y parvenir, avant de se faire dépasser à même la ligne d’arrivée. Quinten Hermans prenant ainsi le second accessit. Laurens Sweeck prenait également le meilleur sur Gianni Vermeersch, tandis que le jeune britannique Thomas Pidcock terminait sixième.

Robert Genicot à Bredene

Résultats: Les Top-10

Débutants:

1 STRANSKY Matej CZE 0h28´19.0″
2 FIALA Matyáš CZE 0h28´28.0″ +9.0″
3 KUYPERS Milan BEL 0h28´42.0″ +23.0″
4 OLIVO Bryan ITA 0h28´47.0″ +28.0″
5 DIELS Noa BEL 0h29´01.0″ +42.0″
6 CARRICK-ANDERSON Corran GBR 0h29´11.0″ +52.0″
7 SUAREZ FERNANDEZ Alain ESP 0h29´13.0″ +54.0″
8 DELAERE Brent BEL 0h29´28.0″ +1´09.0″
9 BENT Adam GBR 0h29´35.0″ +1´16.0″
10 HOULIHAN Ben GBR 0h30´17.0″ +1´58.0″

Juniors:

1 WYSEURE Joran BEL 0h40´35.0″
2 VAN CAMPENHOUT Jetze BEL 0h40´39.0″ +4.0″
3 VERMOOTE Jelle BEL 0h41´02.0″ +27.0″
4 BOVEN Lars NED 0h41´22.0″ +47.0″
5 VAN TRICHT Floris BEL 0h41´45.0″ +1´10.0″
6 DE SMET Nicolas BEL 0h42´23.0″ +1´48.0″
7 JEžEK Tomáš CZE 0h42´30.0″ +1´55.0″
8 VAN DER DRIFT Twan NED 0h42´31.0″ +1´56.0″
9 LAURYSSEN Yorben BEL 0h42´36.0″ +2´01.0″
10 DE LAET Tomas BEL 0h42´36.0″ +2´01.0″

Dames:

Capture d’écran (1)

Élites:

Capture d’écran (2)

Captures écrans VTM

Pin It on Pinterest