Trophée DVV #5 – Loenhout : Van der Poel se refait une partie en solo, Brand joue le sprint

Alors que les deux dernières manches de Coupe du monde avaient permis d’instaurer un peu de suspense dans les labourés, la cinquième manche du Trophée AP Assurances/DVV à Loenhout, et son parcours rapide, a replacé Mathieu van der Poel (Corendon-Circus) en tant que leader intenable. Le champion d’Europe a réalisé un nouveau solo sur l’Azencross, sortant dès le premier tour pour s’imposer au bout d’une heure à Loenhout. Alors que chez les dames, c’est un sprint à quatre qui permettait à Lucinda Brand (Sunweb) de briller à nouveau.

Van der Poel, en solo, revient sur Aerts

À Heusden-Zolder, il avait dû attendre le troisième tour pour sortir son accélération décisive. Deux jours plus tard, à Loenhout, le champion d’Europe Mathieu van der Poel (Corendon-Circus) n’a même pas patienté la fin du premier tour pour sortir du bois et faire flancher ses rivaux. Certes, le champion du monde Wout van Aert (Cibel-Cebon) et Toon Aerts (Telenet Fidea Lions) se rapprochaient tant qu’ils le pouvaient dans ce premier tour, et ne lâchaient que quelques secondes mais dans chaque ligne droite, aucun poursuivant ne souhaitait prendre ses responsabilités, laissant ainsi le champ totalement libre à Van der Poel, qui accélérait à chaque sortie de virage. Infatigable, on vous dit. Si Van Aert montrait le plus d’envie pour revenir sur le leader de la journée, le tracé très rapide était clairement fait pour Van der Poel, qui ne laissait personne reprendre du terrain au fil des tours.

Dans le final, Toon Aerts se montrait un peu plus offensif afin de conserver tant que possible la tête du classement général du Trophée AP Assurances/DVV, mais le coureur belge pointait encore à plus de 50 secondes du leader néerlandais à l’entrée du neuvième et dernier tour. Mathieu van der Poel s’imposait au bout d’une heure de course, sans jamais avoir quitté la tête de ce cyclo-cross. Le Néerlandais remporte ainsi sa quatrième manche du trophée, et sa dix-neuvième victoire de la saison (en 21 cyclo-cross). Il reste toutefois en deuxième place du classement général du trophée, à 11 secondes de Toon Aerts qui a tout donné dans le dernier tour pour garder de justesse sa position de leader. « Je ne m’attendais pas à reprendre autant de secondes aujourd’hui. Mais je n’ai pas arrêté de rouler dans le dernier tour pour prendre tout ce que je pouvais », explique Mathieu van der Poel à l’arrivée sur la VRT. Mais le 1er janvier, la prochaine manche s’annonce à Baal, avec une belle bagarre à venir entre Van der Poel et Aerts notamment.

Résultats de la 5e manche masculine du Trophée DVV/AP Assurances à Loenhout :

1. Mathieu van der Poel (P-B, Corendon-Circus) en 1h00’51”
2. Wout van Aert (Bel, Cibel-Cebon) à 0’40”
3. Toon Aerts (Bel, Telenet Fidea Lions) à 0’41”
4. Michael Vanthourenhout (Bel, Marlux-Bingoal) à 0’49”
5. Tom Meeusen (Bel, Corendon-Circus) à 0’52”
6. Corné van Kessel (P-B, Telenet Fidea Lions) à 1’00”
7. Joris Nieuwenhuis (P-B, Team Sunweb)
8. Tim Merlier (Bel, Crelan-Charles) à 1’07”
9. Eli Iserbyt (Bel, Marlux-Bingoal) à 1’17”
10. Jens Adams (Bel, Pauwels Sauzen-Vastgoedservice) à 1’22”

Classement général provisoire du Trophée DVV/AP Assurances masculin :

1. Toon Aerts (Bel, Telenet Fidea Lions) en 5h05’28”
2. Mathieu van der Poel (P-B, Corendon-Circus) à 0’11”
3. Michael Vanthourenhout (Bel, Marlux-Bingoal) à 2’58”
4. Laurens Sweeck (Bel, Pauwels Sauzen-Vastgoedservice) à 4’25”
5. Tom Meeusen (Bel, Corendon-Circus) à 5’11”
6. Lars van der Haar (P-B, Telenet Fidea Lions) à 5’17”
7. Corné van Kessel (P-B, Telenet Fidea Lions) à 6’27”
8. Jens Adams (Bel, Pauwels Sauzen-Vastgoedservice) à 7’53”
9. Wout van Aert (Bel, Cibel-Cebon) à 8’30”
10. Joris Nieuwenhuis (P-B, Team Sunweb) à 8’44”

Brand dans un sprint à quatre

Dans la brume qui brouillait quelque peu le tracé glacé de Loenhout, les dames se lançaient dans une véritable bataille à couteaux tirés pour la victoire. Chacune y allait de son offensive et ce ne sont pas moins de six dames qui enchaînaient les tours en tête, avec surtout la Néerlandaise Denise Betsema (Marlux-Bingoal), la championne du monde Sanne Cant (IKO-Beobank) ou la championne des Pays-Bas Lucinda Brand (Sunweb) qui se disputaient la première place. Le groupe de tête se réduisait à un quatuor dans le dernier des cinq tours prévus, avec Laura Verdonschot (Marlux-Bingoal) pour accompagner, dans la roue arrière, les trois leaders annoncées ci-dessus. Aucune ne trouvait le bon rythme pour prendre ses distances, un sprint s’annonçait donc dans la longue ligne droite finale de Loenhout. Brand lançait le plus tard possible et tenait finalement tête à Sanne Cant, qui manquait du coup une cinquième victoire sur l’Azencross.

Malgré cette deuxième place, Sanne Cant reste solide leader du Trophée AP Assurances féminin et s’est même permise de récupérer 15 secondes de bonification ainsi que 11 secondes à l’arrivée, sur sa principale rivale, la Belge Loes Sels (Pauwels Sauzen-Vastgoedservice), cinquième du cyclo-cross du jour.

Résultats de la 5e manche féminine du Trophée DVV/AP Assurances à Loenhout :

1. Lucinda Brand (P-B, Team Sunweb) en 40’02”
2. Sanne Cant (Bel, IKO-Beobank) à 0’01”
3. Denise Betsema (P-B, Marlux-Bingoal)
4. Laura Verdonschot (Bel, Marlux-Bingoal)
5. Loes Sels (Bel, Pauwels Sauzen-Vastgoedservice) à 0’12”
6. Nikki Brammeier (G-B, Mudiiita Cyclo-cross Team) à 0’22”
7. Ceylin Del Carmen Alvarado (P-B, Corendon-Circus) à 0’38”
8. Maud Kaptheijns (P-B, Crelan-Charles) à 0’45”
9. Ellen Van Loy (Bel, Telenet Fidea Lions) à 0’47”
10. Katherine Compton (USA, Trek Factory Racing) à 1’16”

Classement général provisoire du Trophée DVV/AP Assurances féminin :

1. Sanne Cant (Bel, IKO-Beobank) en 3h37’40”
2. Loes Sels (Bel, Pauwels Sauzen-Vastgoedservice) à 1’17”
3. Nikki Brammeier (G-B, Mudiiita Cyclo-cross Team) à 3’34”
4. Laura Verdonschot (Bel, Marlux-Bingoal) à 5’17”
5. Ellen Van Loy (Bel, Telenet Fidea Lions) à 5’37”
6. Eva Lechner (Ita, Creafin-Tüv Süd) à 9’23”
7. Kim Van de Steene (Bel, Tarteletto-Isorex) à 10’10”
8. Geerte Hoeke (P-B, Creafin-Tüv Süd) à 12’45”
9. Katherine Compton (USA, Trek Factory Racing) à 13’03”
10. Helen Wyman (G-B, Xypex-Verge Sports) à 13’05”

Photos : capture VRT/Sporza

Grégory Ienco

Journaliste - Belge - 28 ans. Ancien responsable des sports sur les sites du groupe de quotidiens belges Sudpresse et du quotidien belge Le Soir, journaliste sportif depuis 2009 et responsable adjoint de CyclismeRevue depuis sa création en 2006.

Pin It on Pinterest