Vérandas Willems-Crelan disparaît : bienvenue à Roompot-Charles

Quelques semaines après le départ de Wout van Aert de la structure Sniper Cycling, le groupe mené par Nick Nuyens est finalement absorbé par Orange Cycling, la structure derrière l’équipe néerlandaise Roompot. Dès 2019, Roompot-Charles reprendra sa route sur les pelotons sous licence néerlandaise.

Il s’agit de l’une des fusions les plus surprenantes du peloton continental professionnel. Alors que l’équipe Vérandas Willems-Crelan annonçait quelques mois plus tôt ses ambitions, Nick Nuyens, manager de la formation, dévoilait en août dernier une future collaboration avec les responsables de l’équipe Roompot-Nederlandse Loterij. L’objectif était notamment de lancer une structure plus importante, avec l’espoir d’être invité sur les meilleures courses avec les coureurs les plus performants des deux effectifs. Et surtout, à l’époque, le groupe comptait surtout progresser avec un leader clairement annoncé, Wout van Aert. Le champion du monde de cyclo-cross était alors en train d’enchaîner les bonnes performances, avec notamment une médaille de bronze sur le championnat d’Europe sur route. Puis, les mauvaises nouvelles se sont enchaînées.

Sans Van Aert, avec Boom

Wout van Aert a décidé de casser son contrat avec Sniper Cycling, la structure de Nick Nuyens derrière la formation Vérandas Willems-Crelan. Un imbroglio judiciaire a alors commencé, laissant Van Aert sans équipe pour lancer sa saison hivernale de cyclo-cross. Nick Nuyens, lui, a longtemps essayé de garder la face mais a dû faire face à l’évidence : sans Van Aert, difficile pour le groupe belge d’assurer les conditions d’une fusion comme évoquées par le passé avec Roompot. Les rapports de force étaient inversés : ce n’est finalement plus Sniper Cycling qui absorbera Orange Cycling, mais bien les Néerlandais qui absorberont les Belges. Michael Zijlaard, directeur général d’Orange Cycling, et Nick Nuyens, patron de Sniper Cycling, ont donc annoncé ce jeudi l’arrivée sur le peloton de l’équipe Roompot-Charles, une formation continentale pro sous licence néerlandaise avec une majorité de coureurs de Roompot et quelques survivants de Vérandas Willems-Crelan.

« Il ne s’agit pas d’une fusion », affirme Michael Zijlaard. « Sniper a été avalé par Orange Cycling. Cependant, tous les contrats existants sont respectés. Tous les coureurs, les membres du personnel et les sponsors ont désormais un contrat avec Orange Cycling », explique-t-il à Wielerflits. Michael Zijlaard reste ainsi patron de Roompot-Charles, au côté de Nick Nuyens, qui gèrera également le travail quotidien et se concentrera sur la Belgique et la partie cyclo-cross de l’équipe (avec les seuls Lars Boom et Maud Kaptheijns actuellement). Les directeurs sportifs seront Jean-Paul van Poppel, Erik Breukink et Michael Boogerd, alors que le service course sera installé à Malines, où Vérandas Willems-Crelan avait installé son propre service course ces deux dernières années.

Cette absorption a en tout cas des conséquences pour les coureurs. Les contrats signés ne le sont aujourd’hui que pour un an, de même pour le personnel et les sponsors. Des négociations devront donc avoir lieu ces prochains mois pour assurer la survie du groupe. Une équipe qui comptera donc sur Lars Boom comme leader. Le coureur néerlandais, passé chez Roompot avant la fusion annoncée, sera désormais le chef de file d’une équipe continentale pro, qui vise avant tout un maximum d’invitations sur les courses du WorldTour, ainsi qu’une potentielle invitation au Tour de France ou au Tour d’Italie d’ici 2020.

Concernant l’effectif complet, il faudra encore patienter quelques semaines.

Photo : Orange Cycling

Grégory Ienco

Journaliste - Belge - 28 ans. Ancien responsable des sports sur les sites du groupe de quotidiens belges Sudpresse et du quotidien belge Le Soir, journaliste sportif depuis 2009 et responsable adjoint de CyclismeRevue depuis sa création en 2006.

Pin It on Pinterest