Quick Step deviendra Deceuninck-Quick Step en 2019, Lotto-Soudal change de manager

L’annonce était attendue depuis plusieurs jours : Patrick Lefevere, manager de l’équipe Quick Step Floors, a trouvé un nouveau sponsor pour assurer la survie de la formation belge, actuelle N.1 au classement mondial UCI. Deceuninck sera désormais le partenaire principal de l’équipe, toujours au côté de Quick Step. Alors que l’autre membre belge du WorldTour, Lotto-Soudal, annonce le départ de son manager, arrivé il y a moins de 18 mois.

Les deux équipes belges historiques du peloton ont chacun annoncé une grande nouvelle concernant leur avenir, ce lundi. La Quick Step de Patrick Lefevere avait quasiment annoncé la couleur en fin de semaine dernière en envoyant à la presse une invitation à une conférence de presse à l’Auberge du Pêcheur de Sint-Martens-Latem, non loin de Gand, ce lundi. Un lieu tout en noblesse, qui annonçait un avenir radieux à la formation belge. Cela s’est confirmé à l’arrivée des journalistes devant la salle aménagée autour de… fenêtres. Un indice clair sur le futur du groupe cycliste de Patrick Lefevere. C’est en effet le constructeur de fenêtres Deceuninck, basé à Hooglede-Gits, en Belgique, qui a décidé de signer un contrat « de plusieurs années » avec le Wolfpack. Un contrat de six ans, selon le quotidien flamand Het Laatste Nieuws.

Si la Quick Step s’était engagé jusqu’en 2020 avec l’équipe cycliste belge, ce nouveau partenaire principal permettra certainement à la formation de consolider son effectif et assurer le contrat de certaines stars en devenir, comme le Colombien Fernando Gaviria ou l’Espagnol Enric Mas, deuxième du dernier Tour d’Espagne, tous deux annoncés en négociations avec UAE Team Emirates par la presse italienne. Patrick Lefevere peut donc souffler et voir la prochaine saison avec optimisme, surtout au vu du mercato animé qui secoue le peloton depuis l’été.

Lotto-Soudal avec Lelangue

Dans le même temps, l’équipe Lotto-Soudal avertissait par communiqué de presse du départ de son manager général Paul De Geyter. L’ancien manager de coureurs, dont Tom Boonen, quitte la formation de la Loterie Nationale après seulement une saison effective à sa tête. « Les deux parties sont, en effet, arrivées à la conclusion que leur vision respective sur la stratégie et l’avenir de l’équipe cycliste était trop divergente que pour continuer la collaboration », annonce ainsi Lotto-Soudal.

La collaboration entre Paul De Geyter et Lotto-Soudal semblait pourtant sur de bons rails avec les succès de Tim Wellens sur le Tour d’Andalousie et la Flèche Brabançonne, de Tiesj Benoot sur le Strade Bianche ou encore de Thomas De Gendt sur le Tour de Catalogne et le Tour de Romandie, parmi les 25 succès de l’équipe en 2018.

Mais des tensions au sein de la direction sont apparues notamment cet été, suite au transfert du sprinter australien Caleb Ewan et au départ du sprinter allemand André Greipel. La vision d’avenir semblait clairement différente entre la nouvelle direction et la structure de ces dernières années. Greipel affirmait notamment que le nouveau contrat de deux ans que Lotto-Soudal lui proposait n’était pas financièrement satisfaisant. Et alors qu’Ewan avait déjà signé durant le printemps un contrat de deux ans avec l’équipe belge. L’Allemand a donc claqué la porte de la Loterie Nationale après le Tour de France. Au grand dam du manager sportif de l’équipe Marc Sergeant, qui avait emmené Greipel en 2011 dans l’effectif belge.

Le lendemain, Lotto-Soudal a annoncé l’arrivée de John Lelangue, ancien manager de l’équipe BMC Racing Team et entretemps passé par l’organisation des championnats du monde au Qatar, ASO et par l’Union Cycliste Internationale. Au côté de Kevin De Weert, devenu Performance Manager après sa saison et demie à la tête de la sélection professionnelle belge, John Lelangue devra renforcer une formation qui a perdu quelques leaders comme Greipel ou Hansen.

Photo : Sigfrid Eggers/Quick Step Floors

Grégory Ienco

Journaliste - Belge - 28 ans. Ancien responsable des sports sur les sites du groupe de quotidiens belges Sudpresse et du quotidien belge Le Soir, journaliste sportif depuis 2009 et responsable adjoint de CyclismeRevue depuis sa création en 2006.

Pin It on Pinterest