Brico Cross #3 – Renaix (Élites): Doublé de Mathieu Van Der Poel

Pour sa rentrée, à Meulebeke, le champion d’Europe Mathieu Van Der Poel ne laissait que les miettes à ses concurrents. Ce dimanche, sur la troisième manche du Brico Cross à Renaix, le batave devait batailler un peu plus, mais décidait de partir à deux tours de la fin, et personne ne pouvait résister. Pour la seconde fois, ce weekend, le champion du Monde, Wout Van Aert devait se contenter de la seconde place, et Michael Vanthourenhout complétait le podium.

Sur ce circuit aussi rapide que celui de Meulebeke, la concurrence était un rien plus forte. On voyait ainsi les Michael Vanthourenhout, Joris Nieuwenhuis, Gianni Vermeersch venir tenir la dragée haute aux cadors, que sont les Van der Poel, Van Aert, van der Haar, Meisen ou encore Iserbyt, du moins en début de cross. De cinq à onze, le groupe de tête fluctuait, pour ne perdre des unités par les attaques des uns et des autres. Joris Nieuwenhuis tentait le coup, mais c’est surtout Michael Vanthourenhout qui devait faire le gros du travail. A mi-course, un duo se dégage, avec en tête Wout Van Aert et Michael Vanthourenhout. Ils ont moins de 10″ d’avance sur un trio composé de Mathieu Van Der poel, Lars van der Haar et Gianni Vermeersch. Plus loin on trouve Joris Nieuwenhuis flanqué de Tom Meeusen. Ce scénario ne dure pas très longtemps. En un rien de temps, le champion d’Europe revient sur le duo de tête, en entraînant ses deux compagnons de chasse.

Mathieu Van Der Poel attend son heure

On doit reprendre des forces, et surtout en garder pour les derniers tours, ce qui permet à d’autres coureurs de revenir à l’avant. Encore une fois, ce regroupement ne sera pas de très longue durée. Deux trios se forment, d’un côté les deux maillots distinctifs et Michael, de l’autre les pauvres qui venaient à peine de reprendre contact. Ce sera une nouvelle accélération de Mathieu Van Der Poel qui brisera les espérances des uns et des autres. En un centaine de mètres, le batave place une distance que ni Wout, ni Michael pourront combler. Van Der Poel était parti vers son second succès, en autant de cross sur le sol belge, Wout Van Aert devra attendre le sprint final pour se défaire de Michael Vanthourenhout, et terminer une nouvelle fois second.

Photos ©: Captures d’écran VTM

Robert Genicot

Correspondant de presse depuis 1978. Administrateur de l'APFJS (Association Professionnelle Francophone des Journalistes Sportifs), aile francophone de Sportspress. Fondateur et rédacteur en chef du site Cycling-Review.eu en 2005 devenu CyclismeRevue en 2008.

Pin It on Pinterest