La multiple championne olympique Kristina Vogel paralysée à cause d’un tragique accident

Deux fois championne olympique et onze fois championne du monde de cyclisme sur piste, l’Allemande Kristina Vogel (27 ans) a confirmé au quotidien allemand Der Spiegel qu’elle ne pourra plus marcher : elle est paralysée du bas du corps en raison d’une lourde chute avec une autre cycliste lors d’un entraînement sur la piste à Cottbus.

« C’est chiant, il n’y a pas d’autre manière de le dire. (…) Je ne peux plus marcher », confirme-t-elle à Der Spiegel. Une tragédie pour la pistarde de 27 ans dont la carrière de cycliste semblait loin d’être conclue. Tout s’est passé en quelques secondes sur la piste de Cottbus en juin dernier : alors qu’elle s’entraînait sur une piste en béton avec sa coéquipière Pauline Grabosch, Kristina Vogel a lancé une accélération avant d’entrer en collision avec une autre cycliste à près de 60 km/h. Le choc a été violent… À tel point que l’Allemande a dû être emmenée à l’hôpital en hélicoptère et placée dans le coma. Le premier rapport médical dévoilé aux médias confirmait que ses blessures étaient graves et que la cycliste était en danger de mort.

Opérée à de multiples reprises, Kristina Vogel a finalement survécu, mais doit payer un lourd tribut. La collision a lourdement endommagé sa moelle épinière au niveau de la 7e vertèbre, et il y a peu de chance qu’elle récupère totalement de cet accident. L’Allemande est aujourd’hui paralysée du bas du corps. Elle a heureusement retrouvé le contrôle total de ses bras, de ses mains ou encore de sa tête. Et pour Vogel, l’objectif est désormais d’accepter les conséquences de ce tragique accident qui a failli la tuer. « Que dois-je faire ? Je pense que plus vite vous acceptez une nouvelle situation, mieux vous pouvez la gérer », estime l’Allemande.

Onze fois championne du monde (en keirin, vitesse individuelle et vitesse par équipes de 2012 à 2018) et deux fois championne olympique (vitesse par équipes à Londres en 2012 et vitesse individuelle à Rio en 2016), Kristina Vogel n’indique toutefois pas encore si elle reprendra le sport en tant qu’athlète paralympique à l’avenir. Depuis l’accident, sa famille a récolté grâce à son équipier Max Levy une somme de près de 120.000 euros, pour aider Kristina Vogel à payer les soins médicaux dus à sa chute.

Photo : Wikimedia Commons CC

Grégory Ienco

Journaliste - Belge - 28 ans. Ancien responsable des sports sur les sites du groupe de quotidiens belges Sudpresse et du quotidien belge Le Soir, journaliste sportif depuis 2009 et responsable adjoint de CyclismeRevue depuis sa création en 2006.

Pin It on Pinterest