Tour de France 2018 : notre présentation complète de la 17e étape

Voici l’étape la plus surprenante de ce Tour de France : seulement 65 kilomètres, trois cols à franchir et une grille de départ sur le modèle de la Formule 1 (soit les mieux classés au classement général devant les moins bien classés).

L’étape risque donc d’être explosive et de connaître bon nombre de surprises. Les grimpeurs qui ont perdu du temps dans les Alpes ou la veille vont devoir montrer les crocs dès les premiers kilomètres, sans toutefois monter trop vite dans le rouge. Car les ascensions proposées sont particulièrement intenses. Notamment le Val Louron-Azet, avec des passages autour de 10% dès le pied. Les coureurs découvriront ensuite le col de Portet, dont les huit derniers kilomètres ont été spécialement goudronnés pour le passage du Tour de France. Les routes de cette montée finale seront à découvert, et ressembleront à un mini-Ventoux, où il sera difficile de respirer.

Vu le classement général actuel, l’équipe Sky semble encore une fois avoir les forces vives pour contrôler cette étape malgré sa courte distance. Les formations Movistar et Ag2r-La Mondiale devraient toutefois être aux premières loges avec Tom Dumoulin (Sunweb) pour lancer les offensives dès la Montée de Peyragudes.

Découvrez notre présentation complète du parcours du 105e Tour de France, étape par étape

Les détails techniques de la 17e étape de la 105e édition du Tour de France :

Distance : 65 kilomètres

Départ réel : 15h15 sur l’avenue Jean Moulin (D618) à Bagnères-de-Luchon.

Arrivée : vers 17h32 au sommet du col de Portet, à Saint-Lary-Soulan.

Les difficultés du jour :
Km 15 – 1re cat. : Montée de Peyragudes (14,9 km à 6,7% de moyenne)
Km 37 – 1re cat. : Col de la Val Louron-Azet (7,4 km à 8,3%)
Km 65 – Hors-cat. : Col du Portet (16 km à 8,7%)

Les favoris :
***
Tom Dumoulin (Team Sunweb), Christopher Froome (Team Sky), Geraint Thomas (Team Sky)

**
Romain Bardet (Ag2r-La Mondiale), Mikel Landa (Movistar Team), Nairo Quintana (Movistar Team), Primoz Roglic (Team LottoNL-Jumbo)

*
Warren Barguil (Fortuneo-Samsic), Damiano Caruso (BMC Racing Team), Jakob Fuglsang (Astana Pro Team), Bob Jungels (Quick Step Floors), Steven Kruijswijk (Team LottoNL-Jumbo), Daniel Martin (UAE Team Emirates), Mikel Nieve (Mitchelton-Scott), Pierre Rolland (EF Education First-Drapac), Alejandro Valverde (Movistar Team), Adam Yates (Mitchelton-Scott), Ilnur Zakarin (Team Katusha-Alpecin)

Télévision :
– dès 14h55 sur La Une (RTBF), avec Laurent Bruwier et Cyril Saugrain aux commentaires.
– dès 15h00 sur France 2, avec Alexandre Pasteur, Laurent Jalabert et Marion Rousse aux commentaires.
– dès 14h45 sur Eurosport, avec Guillaume Di Grazia, Jacky Durand et Steve Chainel.
– dès 15h00 sur Één/Sporza (VRT).

Météo :
– entre 25 et 27°C dans la plaine, nuageux avec un risque d’averses, vent du nord-ouest soufflant entre 5 et 10 km/h.
– entre 20 et 22°C en montagne, nuageux avec un risque d’averses, vent de l’ouest soufflant entre 5 et 10 km/h.

La carte et le profil de la 17e étape :

Les cartes et profils des difficultés et du final de la 17e étape :

Graphiques : ASO/Georoute – Photo : ASO/Pauline Ballet

Grégory Ienco

Journaliste - Belge - 28 ans. Ancien responsable des sports sur les sites du groupe de quotidiens belges Sudpresse et du quotidien belge Le Soir, journaliste sportif depuis 2009 et responsable adjoint de CyclismeRevue depuis sa création en 2006.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest