Superprestige #8 – Middelkerke: Sanne Cant et le showman Mathieu Van Der Poel

Dernière manche du Superprestige 2017-2018, avec la traditionnelle visite à la Côte belge, et plus précisément la commune de Middelkerke. Sous un beau soleil, certains duels valaient la peine. Celui entre la championne du monde et Maud Kaptheijns fit vibrer tout le public. Au final, Sanne Cant trouvait les ressources pour s’imposer. Chez les élites, en l’absence du champion du Monde -préparant sa saison sur route-, Mathieu Van Der Poel fit le show.

Jeunes:

Belmans (débutants), Vandeputte (juniors) et Pidcock (U23) s’imposent

Les forts en thème de la spécialité se sont fait plaisir sur le Cross de ma Mer du Nord, avec une petite déception pour Eli Iserbyt en U23, qui doit laisser la victoire au grand perdant de Valkenburg, le britannique Thomas Pidcock. Celui-ci s’impose de 13″ sur le champion du Monde, et 21″ sur le néerlandais Jens Dekker.

En juniors, et en l’absence du champion du Monde Ben Tullet, c’est le belge Niels Vandeputte qui remporte en solitaire la manche, devant le tchèque Tomas Kopecky et le néerlandais Pim Ronhaar.

Enfin, en débutants, c’est une autre belge qui monte sur la plus haute marche du podium, en la personne de Lennert Belmans, devançant son compatriote Ward Huybs, au sprint, et le néerlandais Lucas Janssen.

Dames:

Sanne Cant s’impose dans un match épique face à Maud Kaptheijns

Quel match entre ces deux championnes. Un mano à mano de tous les instants, voyant la Néerlandaise imposer sa loi, par moments, avec aussi des difficultés pour Sanne Cant de faire la différence dans le sable, comme elle en a déjà eu l’habitude à Coxyde. Cinq tours au programme, et il faudra attendre l’avant-dernier passage de la ligne pour voir la championne du monde faire un écart, que Kaptheijns ne pourra combler, au terme d’un cross très disputé. Sanne Cant remporte pour la troisième fois le Lady Trophy du Superprestige.

Dès l’envolée, la néerlandaise Maud Kaptheijns montre les dents, et un groupe de six filles se détachent. On reconnait Cant, Van Loy et Sels, mais aussi les jeunes Alvarado et Verdonschot. Ces deux dernières vont faire un très bon cross, montant à terme sur la troisième marche du podium pour Laura, et aux portes de ce dernier pour Ceylin. Ce fut un peu plus difficile pour Ellen Van Loy, la fin de saison fera du bien.

https://twitter.com/playsports/status/964868836699750400

Le Top-10:

  1. Sanne Cant en 40’22″
  2. Maud Kaptheijns à 12″
  3. Laura Verdonschot à 48″
  4. Ceylin Del Carmen Alvarado à 50″
  5. Loes Sels à 53″
  6. Kim Van De Steene à 1’07″
  7. Ellen Van Loy à 1’41″
  8. Joyce Vanderbeken à 1’47″
  9. Jolien Verschuren à 1’55″
  10. Nikki Brammeier à

Sanne Cant - Victoire Cyclo-cross Superprestige Middelkerke

 

Élites:

Le show de Mathieu Van Der Poel, qui se jouait de ses adversaires

On savait que le champion du Monde, Wout Van Aert ne serait pas présent sur le Cross de la Mer du  Nord, étant en stage à Majorque, et donc qu’une dernière formalité attendait le vainqueur du Superprestige. Mathieu Van De Poel, comme ce fut le cas toute la saison, n’avait pas de réelle concurrence, et pouvait se permettre de laisser s’épuiser les plus téméraires, de contrôler le cross et puis de placer l’attaque pour signer une nouvelle victoire. C’est ce qu’il faisait, avec un départ ″prudent″, laissant son grand frère, David, diriger les débats avec un Michael Vanthourenhout volontaire. On verra à l’oeuvre les Merlier, Sweeck, Aerts et autre Meeusen, mais sans que ces garçons puissent venir titiller l’ogre des labourés.

Un attaque dans le sable, une glissade, par distraction dans un virage, des ″jumps″ dont il a l’habitude, et le cross était plié. Rien n’arrête ce champion, sauf le jour ″sans″. Derrière Mathieu, qui bien entendu remporte ce Superprestige, la lutte entre Merlier et Vanthourenhout tournait à l’avantage du premier cité, sans que le second démérite. Un beau podium, et à la suite de celui-ci un revenant, en la personne de Tom Meeusen. Top-5, Lars van der Haar revient dans le parcours, et Laurens Sweeck (6e) perd lui en constance. Une très belle fin de saison -il reste deux cross, demain à Hulst et dimanche prochain à Oostmalle pour le prix de clôture-, sous le soleil et devant un public très enthousiaste. Pour Mathieu Van Der Poel son regard est déjà tourné vers l’Afrique du Sud et la première manche de la Coupe du Monde de VTT.

Le Top-10:

  1. Mathieu Van Der Poel en 1h00’16″
  2. Tim Merlier à 15″
  3. Michael Vanthourenhout à 18″
  4. Tom Meeusen à 34″
  5. Lars van der Haar à 39″
  6. Laurens Sweeck à 47″
  7. Toon Aerts à 1′
  8. David Van Der Poel à 1’13″
  9. Kevin Pauwels à 1’22″
  10. Jim Aernouts à 1’40″

Les résultats complets:

Débutants

Juniors

U23

Dames

Élites

Photos source Telenet Sports

Robert Genicot

Correspondant de presse depuis 1978. Administrateur de l'APFJS (Association Professionnelle Francophone des Journalistes Sportifs), aile francophone de Sportspress. Fondateur et rédacteur en chef du site Cycling-Review.eu en 2005 devenu CyclismeRevue en 2008.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest