Mondial Valkenburg 2018: Ben Tulett un junior en or

Première course des Mondiaux, et première surprise en ce sens que le favori numéro un, le Suisse Loris Rouiller fut battu, et de loin. Sans doute un manque de concentration sur un parcours terriblement piègeux, ou un excès de confiance, toujours est-il que le Britannique Ben Tulett, après une lutte acharnée avec Tomas Kopecky, se pare du maillot irisé.

Catégorie juniors, qui voit la suprématie des Britanniques, puisque Tulett succède à Pidcock, et sans discussion. Un départ en fanfare, laissant plus de coureurs à terre que sur les machines. La boue et donc les glissades sont légions en ce début d’épreuve, et c’est tout naturellement le Suisse Loris Rouiller qui met le feu aux poudres. Un bon début également du champion de Belgique, Jarno Bellens, mais cette conduite de course ne durera pas très longtemps. Rouiller est un moment accompagné du Tchèque Tomas Kopecky, mais la horde néerlandaise montre le nez à la fenêtre. Les Hendrikx, Kamp et autre Ronhaar ne laissent pas faire. On enregistre également la présence de l’Américain Lane Maher, ainsi que l’Allemand Tom Lindner.

Tout ce petit monde tente de rester sur le vélo, on verra même une attaque de Niels Vandeputte, mais ce sera Ben Tulett qui accélérera, sans toutefois pouvoir se dépêtrer de Rouiller. Dans le second tour, pourtant, une faute du Suisse, laisse le Britannique seul aux commandes. Derrière, un groupe de sept garçons se bagarre, afin de revenir sur le fuyard. Ce sera finalement le Tchèque Kopecky qui pourra faire la jonction. A deux, ils vont faire la course en tête pendant encore un tour, et puis, là aussi, une erreur du vainqueur de la Coupe du Monde doit laisser filer Tunett vers le succès. Installé en troisième position, l’Américain Maher ne pourra rien faire contre le retour des néerlandais, Ronhaard, Hendrikx et Kamp, voir de l’allemand, Lindner.

Dans les derniers hectomètres, aucun problème pour Tunett, qui s’impose de 22″ sur Kopecky et 30″ sur Kamp, revenu à toute vitesse prendre cette médaille de bronze. Le premier belge est Gerben Kuypers (8e), suivi de Ryan Cortjens et du Français Thibaut Valognes, qui réalise un magnifique Top-10.

Le Top-10:

  1. Ben Tulett en 41’19″
  2. Tomas Kopecky à 22″
  3. Ryan Kamp à 30″
  4. Tom Lindner à 34″
  5. Lane Maher à 35″
  6. Pim Ronhaar à 36″
  7. Mees hendrikx à 48″
  8. Gerben Kuypers à 55″
  9. Ryan Cortjens
  10. Thibault Valognes à 1’10″

Les résultats complets


Robert Genicot

Correspondant de presse depuis 1978. Administrateur de l'APFJS (Association Professionnelle Francophone des Journalistes Sportifs), aile francophone de Sportspress. Fondateur et rédacteur en chef du site Cycling-Review.eu en 2005 devenu CyclismeRevue en 2008.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest