Trophée DVV #4 – Essen : Van der Poel et Cant s’affirment encore en leaders

Si le froid était bien présent à Essen, au nord de la province d’Anvers, pour rappeler que l’hiver est bien aux portes de la Belgique, la météo est restée particulièrement clémente pour les participants de la quatrième manche du Trophée DVV, et a profité finalement à un parcours rapide, idéal pour les favoris Sanne Cant chez les dames, et Mathieu van der Poel chez les hommes.

Alors que le champion du monde Wout van Aert est resté en Espagne pour parfaite la deuxième partie de saison loin du froid belge, les autres grands favoris de cette saison de cyclo-cross se sont donnés rendez-vous ce samedi à Essen pour la quatrième manche du Trophée DVV, la plupart après quelques jours de stage dans le soleil espagnol également. Et ce voyage éclair à Majorque a visiblement fait du bien au champion d’Europe Mathieu van der Poel (Beobank-Corendon) qui affichait rapidement sa détermination en se plaçant en tête de la course dès le premier tour. S’il comptait encore Tom Meeusen (Beobank-Corendon), victime d’une faute contre un piquet, puis Toon Aerts (Telenet-Fidea) dans la roue lors des deux premiers tours, le Néerlandais filait ensuite en solo et ne voyait plus que Laurens Sweeck (ERA-Circus) à distance raisonnable.

Van der Poel ne lâchait rien et ne faisait tout simplement aucune faute malgré les quelques zones boueuses qui pouvaient s’avérer piégeuse sur ce circuit classique et très roulant. Les quelques passages à pied étaient rares, et le champion d’Europe profitait de sa supériorité sans autre concurrence. Bref, le Néerlandais n’avait qu’à tenir ce même rythme jusqu’au dernier tour pour remporter son 16e succès de la saison. Rien que ça. Il assure dans le même temps sa position de leader en tête du trophée DVV, avec plus de deux minutes d’avance sur tous ses adversaires. Bref, en l’absence de Van Aert et malgré la belle résistance de Sweeck dans le première moitié de course, le champion d’Europe semble inarrêtable.

Résultats de la course messieurs :

1. Mathieu van der Poel (P-B, Beobank-Corendon) en 1h00’28”
2. Laurens Sweeck (BEL, ERA-Circus) à 0’23”
3. Toon Aerts (BEL, Telenet-Fidea Lions) à 0’42”
4. Corné van Kessel (P-B, Telenet-Fidea Lions) à 0’49”
5. Lars van der Haar (P-B, Telenet-Fidea Lions) à 1’04”
6. Michael Vanthourenhout (BEL, Marlux-Napoleon Games) à 1’05”
7. Jens Adams (BEL, Pauwels Sauzen-Vastgoedservice) à 1’13”
8. Tom Meeusen (BEL, Beobank-Corendon) à 1’28”
9. Tim Merlier (BEL, Crelan-Charles) à 1’37”
10. Jim Aernouts (BEL, Telenet-Fidea Lions) à 2’04”
11. Kevin Pauwels (BEL, Marlux-Napoleon Games) à 2’08”
12. Daan Soete (BEL, Telenet-Fidea Lions) 2’26”
13. Gianni Vermeersch (BEL, Steylaerts-BetFirst) à 2’49”

Dames : Cant malgré les bourdes, Ferrand-Prévot de retour

La quatrième manche du trophée DVV, chez les dames, était avant tout attendu pour le grand retour de la Française Pauline Ferrand-Prévot dans les labourés. L’ancienne championne du monde sur route et de VTT, habituée du cyclo-cross dans ses jeunes années, revenait ainsi à ses amours hivernaux après deux ans d’absence et un burn-out général suite aux nombreuses compétitions cyclistes qu’elle a écumé. Pour son premier cyclo-cross de la saison, la cycliste de Canyon-SRAM devait toutefois s’élancer en dernière position, loin de la championne du monde Sanne Cant (IKO-Beobank) qui réalisait le meilleur sprint en tête pour prendre les devants. La championne de Belgique bénéficiait même de l’accrochage de la Britannique Helen Wyman dans une bâche publicitaire pour prendre les devants avec la Britannique Nikki Brammeier (Boels-Dolmans).

C’est même Brammeier qui semblait partie pour prendre les devants dans la deuxième tour suite à deux fautes de Cant dans les passages boueux de ce tracé particulièrement rapide malgré le vent froid qui piquait le nez des concurrentes. Mais la championne du monde reprenait ses esprits et réalisait un parcours sans-faute à la mi-course pour déborder sa rivale britannique et repartir en tête avec un léger avantage. Un avantage qu’elle ne lâchait jamais, s’offrant ainsi un succès aisé dans ce trophée DVV.

Brammeier prenait la deuxième place devant l’Américaine Katie Compton, large leader du général du trophée DVV, et… Pauline Ferrand-Prévot, auteure d’une excellente course, lui permettant ainsi de s’approcher d’un podium. La Française poursuivra sa saison, ce dimanche à Overijse, jusqu’au championnat de France, avant de songer, en cas de réussite, au prochain championnat du monde, à Valkenburg, fin janvier. Cant, en tout cas, est prévenue…

Résultats de la course dames :

1. Sanne Cant (BEL) en 39’34”
2. Nikki Brammeier (G-B) à 0’09”
3. Katherine Compton (USA) à 0’25”
4. Pauline Ferrand-Prévot (Fra) à 0’42”
5. Loes Sels (BEL) à 0’56”
6. Sophie de Boer (P-B) à 0’58”
7. Ellen Van Loy (BEL) à 1’03”
8. Evie Richards (G-B) à 1’08”
9. Ceylin Del Carmen (P-B) à 1’18”
10. Kim Van de Steene (BEL) à 1’21”

Photos : Captures VRT

Grégory Ienco

Journaliste - Belge - 28 ans. Ancien responsable des sports sur les sites du groupe de quotidiens belges Sudpresse et du quotidien belge Le Soir, journaliste sportif depuis 2009 et responsable adjoint de CyclismeRevue depuis sa création en 2006.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest