Coupe du monde sur piste – #1 : trois médailles d’or pour les jeunes Belges à Pruszkòw

La délégation belge qui s’est envolée ce week-end pour Pruszkòw, en Pologne, a réalisé une campagne presque parfaite sur la première manche de la Coupe du monde de cyclisme sur piste ! Avec trois médailles d’or et une d’argent, les pistards tricolores ont assuré le spectacle lors des épreuves d’endurance. De bon augure en vue de la deuxième manche, prévue le week-end prochain à Manchester.

Ces trois jours en Pologne ont été particulièrement festifs dans le clan belge. Dès la première journée de compétition, Lotte Kopecky (21 ans) a ramené une première médaille d’or sur cette première manche de la Coupe du monde de cyclisme sur piste, prévue sur cinq anneaux jusqu’au 21 janvier 2018. À Pruszkòw, Kopecky a ainsi remporté la course aux points féminine, au terme d’une course animée avec l’Ukrainienne Ganna Solovei, battue pour deux points.

Le lendemain, si Kopecky ne pouvait s’offrir mieux qu’une cinquième place sur l’omnium suite à deux premières courses difficiles, le Limbourgeois Robbe Ghys (20 ans) réalisait un bel exploit sur le scratch en accrochant la première place. Déjà vainqueur de la course à l’américaine avec Kenny De Ketele l’hiver dernier, l’espoir de Lotto-Soudal confirme qu’il sera l’un des favoris à suivre sur le scratch voire la course à l’élimination lors des prochains championnats du monde sur piste.

Sur la course à l’américaine, le duo de « vétérans » de la sélection belge, Moreno De Pauw et Kenny De Ketele, a conclu l’épreuve en deuxième position, derrière Callum Scotson et Cameron Meyer, qui les avaient déjà devancés une semaine plus tôt sur les Six Jours de Londres. La logique de ce début de saison est donc respectée, mais De Pauw et De Ketele risquent de monter en puissance à l’aube des Six Jours de Gand, prévus du 14 au 19 novembre prochains.

Les championnes du monde en tête

La dernière médaille, dorée cette fois, émanait encore une fois des cuisses de Lotte Kopecky, accompagnée de sa consoeur championne du monde Jolien d’Hoore. Les deux athlètes au maillot arc-en-ciel dominaient clairement la course à l’américaine, chez les dames, et s’offraient ainsi une nouvelle victoire de prestige, confirmant leur domination dans cette discipline si particulière.

Il reste désormais à espérer que la récolte sera aussi bonne le week-end prochain, sur la piste britannique de Manchester, pour la deuxième manche de cette Coupe du monde de cyclisme sur piste, qui semble donner des ailes à des jeunes Belges en quête de succès, à deux ans des Jeux olympiques de Tokyo.

> Les résultats complets de la 1re manche de la Coupe du monde de cyclisme sur piste.

Photo : Archives Union Européenne de Cyclisme

Grégory Ienco

Journaliste – Belge – 27 ans.

Ancien responsable des sports sur les sites du groupe de quotidiens belges Sudpresse et du quotidien belge Le Soir, journaliste sportif depuis 2009 et responsable adjoint de CyclismeRevue depuis sa création en 2006.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest